Sandrine Rousseau : après des années d’échecs, la victimisation outrancière

Partager sur : TwitterFacebook

Son incompétence reconnue par (presque) tous à gauche, additionnée à un opportunisme maladif et à un culot sans limite permettent à la candidate woke d’exister médiatiquement le temps de la primaire d’Europe Écologie – Les Verts… Le Canard Enchaîné s’est intéressé à « la porte-parole de toutes les victimes de France » (cela fait du monde à notre époque) :

Nous invitons nos lecteurs à revoir l’interview de Sandrine Rousseau par Sonia Mabrouk sur Europe 1, particulièrement lunaire, ou encore l’exposé de la femme politique sur « les 3 prédations à l’origine de notre système économique capitaliste« .

Un commentaire sur “Sandrine Rousseau : après des années d’échecs, la victimisation outrancière

  1. Moi je soutiens Sandrine Rousseau à la primaire des Verts car c’est vraiment la meilleure pour ce parti qui va sauver la planète, soyons-en assurés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *