Après les « sexpats » en Haïti, l’ONG Oxfam et Duflot humiliées par Dassault Aviation…

Partager sur : TwitterFacebook

Dirigée en France par Cécile Duflot, l’ONG Oxfam a voulu faire le buzz (faire parler de soi permet de susciter de nouveaux dons !) en pointant du doigt les entreprises du CAC 40 qui contribueraient le plus au réchauffement climatique. « Les banques arrivent en tête parce que sont comptabilisées les émissions de leurs clients (!) » s’étonne l’hebdomadaire Les Échos Week-End, suivies par Total, ArcelorMittal, etc. Dassault Aviation fait partie de la liste alors que le constructeur n’a jamais fait partie de l’indice phare de la bourse de Paris… Confusion avec Dassault Système ? Probablement… Le directeur de la communication de Dassault Aviation, Stéphane Fort, explique sur Twitter n’avoir pas répondu à Oxfam, le questionnaire ayant été envoyé à l’un de ces prédécesseurs retraité depuis dix ans… Oxfam est l’une des plus grosses ONG mondiales (un milliard d’euros de budget annuel, six millions pour la France). Elle est connue pour ses « sexpats » en Haïti et « ses rapports tonitruants » mais très approximatifs, explique le mensuel économique Capital :

Son plus fameux, sur le creusement des inégalités, sort chaque année avant le Forum de Davos, le congrès des riches décideurs de la planète. Seulement voilà, la rigueur méthodologique n’est pas son fort. Il s’agit plus de faire pleurer dans les chaumières – et de titiller les éventuels donateurs – que d’éclairer le débat économique. Ses approximations ont été maintes fois dénoncées. « Les milliardaires détiennent désormais plus d’argent que 60% de l’ensemble de la population de la planète », affirmait-t-elle en janvier 2020 ? Une estimation à la grosse louche établie à partir du classement Forbes des plus grandes fortunes (qui se contente d’un calcul à partir du cours de bourse, sans tenir compte de l’endettement des actionnaires) et d’un rapport de Crédit Suisse sur les actifs nets de la population mondiale qui conduit à mettre dans le même sac l’étudiant américain endetté et le réfugié syrien sans un sou. Il n’empêche, les formules chocs font mouche, comme cette comparaison baroque tirée de son dernier rapport : « Si quelqu’un avait pu économiser l’équivalent de 8 000 euros par jour depuis la prise de la Bastille, il n’arriverait aujourd’hui qu’à 1% de la fortune de Bernard Arnault. »

Bis repetita.

6 commentaires sur “Après les « sexpats » en Haïti, l’ONG Oxfam et Duflot humiliées par Dassault Aviation…

  1. Ceci dit, si les grandes boîtes écrivaient moins de conneries dans leurs rapports hérésseux, elles seraient sans doute moins challengées…

  2. oups administrateur vous avez un pb sur cette nouvelle ergonomie! dans la case nom qui apparaît sur mon ecran il y a Zygomar et dans la case E-mail probablement le sien ce qui n’est pas très correcte(je ne vais pas en faire de mauvais usage Zygomar rassurez vous ..)
    Je vais même essayer d’envoyer cette alerte sans les changer …

  3. et non ce n’est pas Zygomar mais Yann qui à fait l’envoi mars29,2021 ou je signalai un pb de fonctionnement !!!!
    je ne vais d’ailleurs pas changer les paramétré en attendant que ce pb soit réglé et je vais encore apparaître avec le nom de Zygomar si je comprend le pb

    1. Chers tous, nous avons effectivement des ajustements à faire sur cette nouvelle maquette et sur la partie commentaires. Nous y travaillons!

      1. @adminalerte,

        Merci pour votre réaction et pour votre travail.

        Je me permets de renouveler ces quelques suggestions susceptibles de retenir votre assentiment – pour autant qu’elles soient en mesure de convenir aux autres lecteurs et contributeurs du site.
        Dès la « page d’accueil » du site, il me semblerait en effet logique et opportun que soient présentés :
        – les articles, bien sûr, avec leur titre (et un chapô ?) ,
        – le nombre de commentaires reçu par chacun de ces articles (éventuellement),
        – et, surtout, les derniers commentaires – listés en nombre suffisant.

        Actuellement, la liste des derniers commentaires est à nouveau présentée, mais elle n’apparaît qu’après l’ouverture d’un article – ce qui n’est pas vraiment logique…

        Cordialement.

Répondre à adminalerte Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *