Un commentaire sur “« Pourquoi, finalement, je suis resté en conventionnel »

  1. Bravo Monsieur.
    Reste à survivre dans la jungle des doctrinaires du bio de la Conf’. Bon courage à vous pour produire et gagner votre vie malgré le « bio ».

Les commentaires sont fermés.