Ne pas confondre agriculture et jardinage

Partager sur : TwitterFacebook

Dans un thread sur son compte Twitter (voir ici), François Veillerette a cherché à justifier son militantisme anti-pesticides en expliquant que les pesticides ne sont pas nécessaires à l’agriculture puisqu’on peut faire pousser des patates, des tomates et des haricots dans son jardin sans pesticides. Sauf que le jardinage n’est pas l’agriculture.

Vexé par les réactions des «twittos », il a de nouveau essayé de se justifier en s’en prenant une nouvelle fois aux agriculteurs à qui il reprochent de contester ses propos. Pris en flagrant délit de mauvaise foi, le militant anti-pesticide a publié de nouveaux messages :

Tout cela n’empêchera personne de regretter que le débat sur l’avenir de la ferme France laisse une place à ceux qui confondent agriculture et jardinage.

27 commentaires sur “Ne pas confondre agriculture et jardinage

  1. C’est bien le problème avec tous ces prêcheurs de bonne parole écologique , c’est qu’ils ne s’y sont jamais collés à nous montrer l’efficacité de leurs dires. Mrs Veillerette , Rabhi , Bourguignon , Dufumier et autres , abandonnez vos activités juteuses de conseilleurs-consultants et retroussez vous les manches pour nous démontrer la VIABILITE de vos théories , car  » on aimerai tous vivre en théorie ,parce qu’en théorie tout se passe bien…. » (P Desproges)

    1. >>>> Ce type n’est qu’un minable prétentieux et pas très préoccupé par l’éthique et l’honnêteté intellectuelle…..

      https://alerte-environnement.fr/dossier-pesticides/francois-veillerette-un-monsieur-antipesticides-pas-tres-credible/

      François Veillerette est très souvent présenté comme expert ou spécialiste des pesticides. Or il n’a aucune formation scientifique ou agronomique. Il n’est en fait rien de plus qu’un militant écologiste qui a endossé le costume de « Monsieur Antipesticides » en France, parallèlement à son activité professionnelle de« coordonnateur vie scolaire » dans un établissement d’enseignement spécialisé situé dans l’Oise.

      >>> Cette  » activité professionnelle de« coordonnateur vie scolaire » dans un établissement d’enseignement spécialisé situé dans l’Oise. » qui se retrouve systématiquement re-qualifiée « d’enseignant » dans pratiquement toutes ses rubriques biographiques ….

      https://www.bing.com/search?q=coordonnateur+vie+scolaire&FORM=ANAB01&PC=U531

      Coordinateur vie scolaire
      Voulez-vous voir les résultats uniquement pour coordonnateur vie scolaire ?
      A partir d’instructions, de consignes, dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité, du règlement intérieur, des moyens techniques et économiques, le coordinateur de vie scolaire organise, participe et suit l’activité et les moyens de la vie scolaire en manageant une ou plusieurs équipes de vie scolaire en collaboration directe avec le chef d’établissement, l’adjoint ou le responsable de vie scolaire.Il coordonne l’organisation et le fonctionnement de l’équipe de vie …

  2. Je suis jardinier… Et agriculteur ! Faire de patates et des tomates dans son jardin, une année d’été frais et humide, sans pesticide (bios, pourquoi pas : cuivre) est quasi impossible avec le mildiou… Parfois les pesticides bios ne suffisent pas et les maraîchers bio, qui n’ont pas de tomates sous tunnel bien aéré, ont des récoltes misérables.
    De même, faire des patates dans un terrain à taupin est parfois une gageure avec les variétés à chaire tendre, comme la Mona Lisa…

    Nous sommes dans des postures dogmatiques.

    Quand aux betteraves à sucre (pas celles du jardin) dont on parle tant ces temps ci, Du temps de Napoleon et presque jusqu’au deux tiers du 19 ème siècle, sans traitements, le rendement était faible. Le prix du sucre prohibitif pour les classes populaires… Après, les engrais, les traitements à la Nicotine, etc. ont permis une baisse des prix considérable et, enfin, les paysans et les ouvriers ont mangé… de la confiture !

  3. >>>> Ce type n’est qu’un minable prétentieux …..

    J’aurais pu ajouter « médiocre » mais c’eût été un truisme, une tautologie, une évidence…..

  4. Veillerette est un imposteur et il est grand temps de mettre ce fait au jour. Il serait utile également à tous de cesser de le convier à des événements liés à l’agriculture. Message à transmettre à AgraPresse notamment.

    1. @albatros
      Oui vous avez raison c’est certain! Mais ce pénible personnage est le genre a rentrer par la fenêtre si la porte est fermée! Le coup du bouquet de fleurs à madame royal passé dans tous les média en photo est un bel exemple de sa technique « d’imprégnation » médiatique.

  5. HORS SUJET – Pas de rubrique idoine active!!

    Intéressant et utiles à connaître!

    Energies vertes….
    […]
    Douze maires écologistes de grandes villes, est-ce une bonne ou une mauvaise chose ?

    Je distingue l’écologie en tant que science visant à préserver les biens communs de l’humanité, et à laquelle j’adhère, de l’idéologie des Verts qui est, pour moi, essentiellement régressive par rapport à l’horizon historique, substituant l’idée de la catastrophe à celle du progrès. Cette idéologie est née en Allemagne au lendemain de la Seconde Guerre mondiale avec le philosophe Hans Jonas, dont la théorie du « principe de précaution » débouche sur la technophobie, la sortie du nucléaire, par exemple, ou l’hostilité à la 5G… Nous avons la faiblesse de nous mettre dans le sillage de l’Energiewende allemande, qui a abouti à un fiasco total. Martine Aubry, en 2011, a élaboré dans la foulée d’Angela Merkel un programme socialiste qui prévoyait la fermeture de très nombreuses centrales nucléaires, François Hollande l’a repris dans sa loi de 2015, Emmanuel Macron a amélioré la prestation en repoussant la fermeture de quatorze réacteurs de 2025 à 2035. Mais on a déjà fermé deux réacteurs nucléaires, à Fessenheim, ce qui va coûter 1 milliard de dédommagements à EDF et 5 % de notre potentiel électrique ! Un pays se suicide-t-il avec plus de méthode ? Faire tourner, à la place, des centrales à charbon et au lignite représente un acte grave. Il serait temps de revenir aux idéaux des Lumières et ne pas céder aux tendances anti-sciences du courant soi-disant écologiste. Il faut éviter une écologie réglementaire, paperassière, contraignante, punitive, qui rendra la vie très difficile aux agriculteurs, sans parler des chasseurs ou des pêcheurs, qui ont quand même le droit d’exister. Les électeurs des métropoles ne sont pas tout l’électorat. S’il s’agit d’imposer un diktat idéologique à la société, je crains qu’on aille vers des tensions qui nourriront l’extrême droite.
    […]

      1. Chevènement a poignardé Jospin dans le dos, amené Le Pen au second tour de la présidentielle et au final détruit la gauche. Et continue de donner des leçons. Il vaudrait mieux trouver d’autres références.

  6. @ Un Physicien
    « Chevènement a poignardé Jospin dans le dos, amené Le Pen au second tour de la présidentielle et au final détruit la gauche.  »

    >>>> Cà c’est votre interprétation toute personnelle de l’histoire contemporaine., ce qui est votre droit le plus strict.

    « … Il vaudrait mieux trouver d’autres références.
    >>> Cà çà me regarde et moi seul. Par conséquent vos conseils en ce qui concerne mes références sont parfaitement superfétatoires.

    « Chevènement a poignardé Jospin dans le dos »

    >>> Cà nous a débarrassés d’un incompétent nuisible.

  7. Devinette:
    Comment appelle t-on un écologiste qui crois que faire son potager est pareil que cultiver un champ ?
    Un « jardiniais »…

  8. Julien Bayrou:

    EELV
    @EELV
    « Les critiques qui ciblent les #Écologistes prouvent que nous avons raison…. »

    >>>> Moi je critique fort les naturopathes, guérisseurs, charlatans. Cà prouve qu’ils ont tous raison…….????

    Plus imbéciles et malhonnête que bayrou là tu meurs!!

  9. @ Seppi
    « C’est Bayou, sans « R ». »

    >>> Exact! Merci! Petite distraction de ma part due à une omission de re-lecture…

    Merci pour le lien! Très édifiant sur les propos tenus par le commissaire du peuple Vissarionovitch Bayrougachvili ……

    J’ai retenu à la lecture de la fiche de sécurité de la formulation à base d’acide pélargonique la phrase suivante: » Il conviendra d’indiquer que l’efficacité du produit BELOUKHA, appliquée seule, est limitée ».
    Je l’interprète comme une « recommandation » à l’associer à une autre « matière active »
    afin d’obtenir un résultat acceptable. Me trompe-je? A-t-on une idée de de la ou des molécules « complémentaires »?

    1. Je vois que les distractions volent en escadrille… Bay(r)ougachvili. RRR !

      Il me semble que le Beloukha — comme certains « nouveaux » Riundup (qui ne sont pas de Monsanto, la marque ayant été concédée en licence) — est composé est composé du seul acide pélargonique en émulsion.

      C’est une interprétation possible — à la discrétion de l’acheteur. Il me semble que les vendeurs font la promotion de deux passages… double bénef…

      A propos des rigolos :

      https://twitter.com/JL7508/status/1297527358459711489

      1. @ Seppi
        *comme certains « nouveaux » Riundup (qui ne sont pas de Monsanto, la marque ayant été concédée en licence) »

        >>>> Il est très cocasse de constater que les fabricants de produits naturels à prétention herbicides se sont rués pour obtenir sous licence la nom de marque ROUNDUP…. Il ne sont pas génés d’utiliser le nom d’un produit aussi dégeul… pour baptiser leurs propres merveilles écologiques?

        1. Cela pourrait être bien vu, mais ce n’est pas dans ce sens-là.

          Les fabricants d’herbicides utilisent la marque Roundup parce que les utilisateurs d’herbicides sont convaincus de la supériorité des (anciens) produits Roundup.

          Le produit, paraît-il dégueul… ne l’est que chez les bobos écolos et les naïfs.

          1. @ Seppi

            >>> Merci bien de votre rectificatif!! Effectivement je n’avais pas vu les choses de ce point de vue mais c’est un des aspects de mon esprit « quelque fois » mal tourné …..

  10. J’ai entendu ce matin sur Europe1, la brillante et fort rassurante chronique de l’experte agricole Fanny Agostini sur le « problème du « retour » inutile (et of course entendu scandaleux) des néonicotinoïdes pour lutter contre le puceron de la betterave sucrière.
    Je dis rassurante parce l’experte agronome/apicultrice/entomologiste/pédagogue que le monde nous envie possède dans son sac à malices LA (THE pour les savants anglophones) solution douce pour venir à bout des pucerons verts de la betterave sucrière. Il s’agit de l’oeillet d’Inde (Tagetes patula) à semer avec la betterave. Et pourquoi donc? Mais parce que le puceron a horreur de l’odeur de l’oeillet d’Inde (Tagetes patula)Et puis l’oeillet d’Inde (Tagetes patula) fait des fleurs qui attirent les abeilles qui elles aiment bien l’odeur de l’oeillet d’Inde… C’est donc tout bénef’
    Madame Agostini a aussi une autre suggestion! Ne pas se débarrasser des pucerons de façon a ce que la production de sucre diminuerait (c’est pas bon pour la santé le sucre…) au profit du miel ainsi produit par les abeilles revivifiées et ravies de l’aubaine (le miel c’est excellent pour la santé).
    Elle est pas belle la vie (en rose) et vert bien sûr?

    Faut dire aussi que les compétences et l’expérience de Madame Agostini dans les domaines scientifiques et pratiques concernés sont « dans le dur »!

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fanny_Agostini

    1. Les cruches ne peuvent délivrer des liquides qu’après remplissage.

      En l’occurrence, le coup des Tagetes patula vient de Libération… et de Christian Huyghe, INRAE…

      Voir :

      https://www.liberation.fr/france/2020/08/07/les-neonicotinoides-de-retour-dans-les-champs-de-betteraves_1796320

      et

      http://seppi.over-blog.com/2020/08/les-neonicotinoides-de-retour-dans-les-champs-de-betteraves-les-mauvaises-odeurs-sont-persistantes-a-liberation.html

      Ce qui est formidable avec cette mélasse escrologique, c’est qu’apparemment, même les producteurs « bio » n’y ont pas pensé, ni mis en oeuvre. On peut leur accorder le crédit d’une intelligence et d’un bon sens normaux. S’il n’y a pas de complantation, c’est qu’il doit bien y avoir une bonne raison.

  11. @ Seppi
    « Les cruches ne peuvent délivrer des liquides qu’après remplissage.
    En l’occurrence, le coup des Tagetes patula vient de Libération… et de Christian Huyghe, INRAE »

    >>>> J’ai eu moult occasions au cours de la saison dernière de « profiter » des « enseignements » de Mme Agostini (je me lève tôt depuis bien longtemps!). J’ai très rapidement perçu la vacuité de ses propos qui ne sont qu’exclusivement régurgitations de » données » glanées (terme tout à fait écologique et chargé du « charme » des campagnes d’antan!) Dieu ,le Diable et Bayrou savent où! Ecouter Mme Agostini est un enseignement vivant de la creusitude des catéchismes verts régurgités sur le ton pompeux de ceux qui sont remplis de (l’auto)satisfaction de posséder un savoir (fallacieux) sans borne dont ils font la grâce aux ploucs….

    J’aime bien votre « Les cruches ne peuvent délivrer des liquides qu’après remplissage. »
    Je vous saurais grâce de bien vouloir m’autoriser à m’en re-servir quand l’occasion s’en présentera! Ce qui ne saurait tarder compte tenu de l’air ambient!!

    1. Je ne revendique pas de droit d’auteur…

      J’avais pensé que ses chroniques s’étaient arrêtée le 8 mai dernier. Voilà qu’elle reprend du service. Et elle fait « vachement » fort.

  12. Agostini !!!

    Tweeter
    Voir les nouveaux Tweets
    Tweeter
    Francois Arnoux
    @FrancoisArnoux
    ·
    22h
    Récolte de la #mogette demi-sec de #Vendée excellent avec un bon #jambon de #Vendée ou du #mouton vendéen par exemple
    @Fragritwittos

    @Agridemain

    @Presdechezvous

    @LCDAgri

    @TF1LeJT

    @VendeeQualite

    @Agri85_

    @CAVAC_

    @emma_ducros

    @GeWoessner

    @PassionCereales

    @pascalperri

    @fanchpitrel

    Laurent Gasc
    @LoranG76
    ·
    20h
    Journée type de
    @Fanny_Agostini

    – Préparer une chronique matinale sur l’agriculture et l’écologie avec un poil de militantisme anti « agriculture intensive  »
    – Faire son direct
    – Passer la journée à se défendre
    Bonne rentrée Fanny.

    Soyez plus objective dans vos propos
    Citer le Tweet

    Fanny Agostini
    @Fanny_Agostini
    · 22h
    Voulez-vous Monsieur expliquer aux gens ce qu’enrobage des semences veut dire ou vous me laissez le soin 2 le faire? Lorsqu’il n’y aura plus de biodiversité les filières et pas seulement la betterave à sucre, s’écrouleront. Il est illusoire 2 penser que la chimie sauvera la mise twitter.com/tardisius/stat…
    GUYOT Vincent
    @GuyotVincent02
    ·
    20h
    Je viens de réécouter et je ne m’en remets toujours pas. Il va encore falloir faire une réponse à toutes ces #FakeNews .
    Citer le Tweet

    GUYOT Vincent
    @GuyotVincent02
    · 21h
    Noooooooooooooooooooon !!!
    #voilàcestfini @Fanny_Agostini m’a détruit. #jesuisdétruit par autant de #FakeNews et de manipulations des auditeurs. Visage pleurant à chaudes larmes @MattBelliard

    Betterave : les abeilles menacées à cause des néonicotinoïdes par @europe1 – https://dailymotion.com/video/x7vqvso via @Europe1
    Céline DUROC
    @cduroc
    ·
    19h
    J’ai les oreilles qui saignent… mais que nos agriculteurs sont courageux pour continuer à faire dignement leur métier dans ce contexte délétère et délirant !!!! Flèche vers la droite avec pointe vers le bas
    Citer le Tweet

    ChristopheB.
    @agritof80
    · 20h
    Pour parler Agriculture sur votre antenne, @MattBelliard , il serait peut-être intéressant d’avoir quelqu’un qui maîtrise le sujet.
    Et non quelqu’un pour raconter des fables.

    Là, c’est sur les betteraves et voici pour vous un peu de lecture :
    https://twitter.com/agritof80/status/1253445566383693826?s=20
    Afficher cette discussion
    Mickaël Joubier
    @JoubierMicka
    ·
    14h
    Caméra de cinéma colza bio 2021 avec sarrasin comme plante compagne, beau démarrage et déjà quelques altises mais la vigueur du colza me rassure… à suivre
    @RossignolChri

    @Fragritwittos

    @d_forge

    @DavidMeallet
    2,4 k vues
    0:18 / 0:57
    Tαrdisius
    @Tardisius
    ·
    21h
    Je vous laisse lui expliquer moi j’abandonne… Personne avec la main sur le visage L’argument de la méchante chimie et de la gentille nature m’a fini… #neonicotinoides
    Citer le Tweet

    Fanny Agostini
    @Fanny_Agostini
    ·
    Voulez-vous Monsieur expliquer aux gens ce qu’enrobage des semences veut dire ou vous me laissez le soin 2 le faire? Lorsqu’il n’y aura plus de biodiversité les filières et pas seulement la betterave à sucre, s’écrouleront. Il est illusoire 2 penser que la chimie sauvera la mise twitter.com/tardisius/stat…

    La « justification » pitoyable de ses conneries par Agostini! L’écologie des ignares dans toute sa ‘ »splendeur »!!

    Madame Agostini ne semble pas bien maitriser la langue française. Pourquoi elle-même n’explique pas aux ploucs ce qu’est l’enrobage des semences? C’est pourtant simple: « enrobage » , « semences »….

    Et puis toujours le même catéchisme imprécatoire qui ne repose sur rien… Arrogant et Minable

    1. Désolé pour ce pataquès innommable!! Probablement résidus de copié/collé mal maitrisé par un maladroit numérique atteint par la limite d’âge… Toutes mes excuses à tous!

      Voilà le texte initial!!

      Voulez-vous Monsieur expliquer aux gens ce qu’enrobage des semences veut dire ou vous me laissez le soin 2 le faire? Lorsqu’il n’y aura plus de biodiversité les filières et pas seulement la betterave à sucre, s’écrouleront. Il est illusoire 2 penser que la chimie sauvera la mise twitter.com/tardisius/stat…

      La « justification » pitoyable de ses conneries par Agostini! L’écologie des ignares dans toute sa ‘ »splendeur »!!

      Madame Agostini ne semble pas bien maitriser la langue française. Pourquoi elle-même n’explique pas aux ploucs ce qu’est l’enrobage des semences? C’est pourtant simple: « enrobage » , « semences »….

      Et puis toujours le même catéchisme imprécatoire qui ne repose sur rien… Arrogant et Minable

Les commentaires sont fermés.