You are here: Home » Lobbying » « On trouve plus de cocaïne dans l’air ambiant d’Amsterdam que de glyphosate dans l’air français »

« On trouve plus de cocaïne dans l’air ambiant d’Amsterdam que de glyphosate dans l’air français »

L’ANSES, ATMO France et l’INERIS viennent de rendre publiques dans le cadre du Conseil National de l’air les résultats de la campagne nationale exploratoire des pesticides (CNEP) dans l’air. De quoi faire (sur)réagir les marchands de peur professionnels de Générations Futures, pour lesquels « la première lecture de ce rapport montre que les produits retrouvés le plus fréquemment sont des produits dangereux, particulièrement le lindane un insecticide interdit depuis de nombreuses années ! »

Pas de panique, la journaliste Géraldine Woessner (Le Point) tue dans l’œuf leur projet de fake news :

 

4 commentaires

  1. « On trouve plus de cocaïne dans l’air ambiant d’Amsterdam que de glyphosate dans l’air français »
    Oui alors là quelque chose me dit que nos z’amis écolos de tous bords ont une responsabilité non négligeable et j’aimerais bien connaitre le résultat de certains quartiers Parisiens ainsi que dans des villes dites écologistes .
    Je suis persuadé que certains électeurs mélanges l’écologie avec la fumette .

  2. « On trouve plus de cocaïne dans l’air ambiant d’Amsterdam que de glyphosate dans l’air français » »

    >>> Une référence d’un ou deux sites fiables où l’on trouve ces résultats? Merci d’avance!

Comments are closed.