You are here: Home » Politique » Les verts en pleine décrépitude

Les verts en pleine décrépitude

Le même jour, Le Parisien relate les mésaventures à priori alcoolisées de Jean Vincent Placé suite à une virée nocturne et Le Monde nous annonce le changement radical d’orientation professionnelle de Cécile Duflot. Cette dernière devenant la directrice de l’ONG Oxfam France. ll est vrai qu’une reconversion dans le bâtiment ou l’immobilier aurait été difficile pour l’ancienne ministre non pour raison de conflit d’intérêt mais pour incompétence.

Chez les ex-EELV, la reconversion dans les directions « d’ONG amies » semble donc être la norme. Pascal Canfin s’est recasé chez WWF, Sandrine Bélier chez Humanité et Biodiversité… Quant à Jean-Vincent Placé qui n’est plus que conseiller régional d’Ile-de-France et dans l’opposition, l’anonymat et l’ennui est lourd à supporter.

 

 

 

11 commentaires

  1. Pour continuer à influer politiquement, pas la peine de passer par les élections démocratiques… Trop aléatoire et « concurrentiel ».
    Du lobbying à outrance par l’intermédiaire d’ONG au fonctionnement pour le moins « opaque », c’est bien moins fatigant et, somme toute, plus gratifiant pour quiconque s’auto-proclame appartenir au camp du bien.
    Quoiqu’il en soit, même s’ils n’ont plus d’élus tous ces « enverdeurs* » n’auront de cesse de nous « emmernuyer grave* ».

    * Trouvailles – explicites – dont je ne suis pas l’auteur.

  2. enverdeur \ɑ̃.vɛʁ.dœʁ\ masculin
    1.(Familier) (Par plaisanterie) Intégriste de l’écologie qui critique en permanence les pratiques pas assez « vertes » de ses proches. « Fais pas-ci, fais pas ça », « éteins la lumière », « ne prends pas l’avion », « laisse ta voiture au garage »… autant d’injonctions qui résonnent comme un sermon dans une église à moitié vide. Ces enverdeurs jouent sur le registre de la peur. Peur du regard des autres, peur pour le salut de Gaïa. — (Espèce d’enverdeur ou La Planète a une couleur, blogue de Mikaël Cabon, 9 juillet 2009)

    WIKTIONNAIRE!!!!

    • Zygomar,
      Merci pour cette référence précise !
      J’avais bien apprécié l’emploi du mot enverdeur lu sur un blogue canadien, il y a de cela une dizaine d’années.
      Quant à l’expression emmernuyer grave, est-ce ici ? (je ne sais plus…) :
      https://blog.mr-int.ch/
      Le site est en lui-même intéressant.

      • @ jG2433
        Zygomar,
         » Merci pour cette référence précise ! »

        >>> Aucun mérite! Elle n’est pas de moi! Mais je vous remercie de vos remerciements!!

        J’aime bien le mot d’enverdeur qui décrit parfaitement l’engeance écologiste!

  3. Un « vert » de trop…. et le voilà au ballon !

  4. En décrépitude ? pas tant que cela car leurs idées et mythes ont contaminé tous les partis politiques . Nous ne sommes pas débarrassés des anti nucléaires, pro énergies intermittentes, des obsédés des prévisions de réchauffement climatique anthropique etc…C’est sûr qu’après 100 millions de morts et des échecs partout il devient de plus en plus difficile de se revendiquer officiellement socialiste ( même si cela ne gêne pas encore tout le monde), alors il suffit de changer de nom, de faire un toilettage et de continuer sous une autre forme ( les mondialistes , es  » écologistes  » etc…) . Curieux de constater que les écolos, toujours en pointe pour dire que l’on est trop sur la planète ( cf René Dumont et ses adeptes) trouvent très bien qu’en Afrique dans certains pays il y ait 7 ou 8 enfants / femme ( et qui ne meurent plus grâce à l’occident et ses vaccins, antibio, aides..) et qu’il y aura bientôt 1 ou 2 milliards d’Africains en plus.Ceci montre leur vrai visage , qui est celui du socialo-communisme renouvelé et non celui d ela science écologie. C. Duflot en a été un bel exemple

    • Mauvaise recherche d’Alerte Environnement.
      Cécile Duflot a une formation d’urbanisme, donc le bâtiment ou l’immobilier, pas impossible du tout.

      • A la base elle a eu un DEA de géographie ! ( consacré aux lieux de vacances! ). Elle est rentrée  » sur titre  » à l’ESSEC (c’est à dire  » admise sans travailler  » car elle n’est pas passée par la voie classes préparatoires) où elle a obtenu une maîtrise en  » économie urbaine  » . L’enseignement en économie est à 90 % fait par des ex gauchistes qui n’ont rien compris à l’économie. Il serait facile pour les journalistes de vérifier le fait que ses connaissances en économie sont partielles et n’incluent pas les penseurs libéraux. On l’a vu à l’œuvre: difficile de faire plus bête dans le domaine de l’urbanisme. Encore une ‘ pseudo intellectuelle  » inutile .

  5. A la base elle a eu un DEA de géographie ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    Le Japon dans l’hémisphère sud. La bourde de Duflot fait rire le Net
    Modifié le 15/10/2013 à 19:29

    https://www.ouest-france.fr/europe/france/le-japon-dans-lhemisphere-sud-la-bourde-de-duflot-fait-rire-le-net-1622856

    • Oui, cela montre bien le niveau bien bas de certaines universités françaises

  6. « On l’a vu à l’œuvre: difficile de faire plus bête dans le domaine de l’urbanisme »

    Et pas seulement dans l’urbanisme hélas!!

Comments are closed.