3 commentaires sur “Sols avec glyphosate et sols sans… Voyez la différence !

  1. Pour être tout à fait honnête, il faudrait dire « Sols en ACS » vs « sols non en ACS ».
    Et ensuite dire que sans glyphosate, l’ACS n’est plus compétitive.
    Mais ce qui fait la différence entre les deux sols, ce n’est pas le glyphosate. On aurait les mêmes résultats avec du dicamba ou du glufosinate

  2. Avec le dicamba oui, sauf s’il y a des graminées avec les dicots, et pour plus cher avec le dicamba et avec des solvants organiques en plus avec le dicamba, xylène ou toluène qui eux, comme l’essence sans plomb des stations services sont susceptibles de provoquer, si exposition longue et répétée des lymphomes non hodjkiniens.

    Intéressant de voir Stéphane Le Foll s’exprimer très honnêtement à propos du glyphopsate l’ami de ses amis les vers de terre. …et les amis de nos amis…

  3. Une tribune intéressante de Pierre Pagesse sur le glyphosate:
    https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/glyphosate-la-peur-est-mauvaise-conseillere-762142.html

    La peur est certes mauvaise conseillère, mais c’est la peur qui paralyse, celle des bobos, pas la précaution de voir des risques bien naturels mettre en danger la santé des hommes ( ergot, mauvaises herbes directement toxiques, alcaloïdes pyrrolizidiniques….), la santé de l’environnement ( coulées de boues , effet du labour sur les vers de terre, GES des tracteurs qui labourent) ou la durabilité de l’agriculture (érosion accélérée des sols, tempêtes de poussière…).

    Il est rappelé aussi le fait que ne pas travailler le sol permet de conserver la fraîcheur et limiter l’effet d’un temps trop sec au printemps, donc l’adaptation aux changements climatiques.

    Point d’économie dans cette tribune, que des bénéfices sanitaires et environnementaux du glyphosate, pas polémiques ceux là…. quoique certains trouvent toujours du poil aux œufs.

Les commentaires sont fermés.