You are here: Home » Non classé » Espérance de vie des agriculteurs : la fakenews de Julien Bayou

Espérance de vie des agriculteurs : la fakenews de Julien Bayou

Julien Bayou, porte-parole EELV et conseiller régional Ile-de-France croyait sans doute faire du buzz en dénonçant les propos de la géographe Sylvie Brunel le 28 septembre dernier sur France Info.

Sylvie Brunel a en effet osé déclarer :

Propos immédiatement dénonçés par Julien Bayou :


Les twittos attentifs ont immédiatement réagi en allant chercher les vrais chiffres de l’espérance des agriculteurs qui parlent d’eux-mêmes : les agriculteurs ont une espérance de vie supérieure à l’ensemble de la population française (cliquer sur le graphique pour agrandir). A vouloir toujours avoir raison, il y a un moment où l’on tombe dans le piège !

vieagriv2

 

Sources :
https://twitter.com/julienbayou/status/913491371402711042
http://www.lafranceagricole.fr/r/Publie/FA/p1/Infographies/Web/2016-02-22/esp%C3%A9rance%20de%20vie.pdf

 

8 commentaires

  1. Hep, les potes… Le Juju affirme péremptoirement que le glyphosate est un cancérogène CERTAIN (vers 00:53).

    • Oui, et il n’a pas été repris. Cela décrédibilise son argumentation, qui ressemble d’ailleurs à de la bouillie pour chat.

  2. De la source de M. Bayou : L’espérance de vie à 35 ans des agriculteurs/agricultrices ne dépassait pas 40,3 années pour les hommes et 45,7 années pour les femmes sur la période 1976-1984. Elle atteint 46,2 années et 51,1 années respectivement sur la période 2009-2013.
    Le glyphoste a été introduit en 1974

    • D’accord mais il ne faut pas en conclure non plus ( ce que vous ne faîtes pas) que le glyphosate permet d’augmenter l’espérance de vie.

      • D’une certaine manière, peut-être bien que si, dans la mesure où il évite un travail pénible et remplace des biocides anciens et bien plus dangereux pour la santé des agriculteurs (et des consommateurs). Qui se souvient comme moi des conditions de travail épouvantables des fermiers dans les années ’50 ne peut que louer les moyens modernes, dont le glyphosate. Ses pires ennemis sont les jardiniers urbains qui ébouillantent les adventices en disant « vous voyez, pas besoin de phytosanitaires, c’est dans Test-Achats ! »…

  3. les agri vivent plus longtemps que les ouvriers , moins longtemps que les cadres et plus longtemps que la moyenne des français ! conclusion grace aux diplôme vous augmentez votre esperance de vie !

  4. Les pesticides ( formulés notamment avec des solvants pétroliers identifiés comme cancérigènes certains) sont cités comme source de cancers mais faire le lien avec le fait que les agriculteurs vivent en moyenne moins vieux a peu de sens. Les agriculteurs vivent moins vieux car ils ont plus d’accidents notamment retournement de tracteurs lors des labours imposés, pire lorsque le glyphosate sera supprimé.
    Les chutes sont également plus fréquentes avec de nombreux accidents mortels.
    Une des premières cause de décès des agriculteurs reste le suicide… à cause de l’excès de règlementation et cet excès à cause des écolo bobos. C’est un cercle vicieux, plus de règlementation, plus de suicides qui donnent des arguments aux écolo bobos sur l’espérance de vie des agriculteurs.
    http://www.lepoint.fr/sante/en-france-les-agriculteurs-se-suicident-plus-que-les-autres-06-10-2016-2074089_40.php
    Il est certain que les cadres risquent moins d’etre écrasés par un tracteur ou de tomber depuis un point haut… sauf les banquiers à Wall Street éventuellement pour le saut de l’ange ( plus ou moins forcé).

    Pour les cancers les agriculteurs en ont sensiblement moins que les cadres bien qu’exposés à différents solvants notamment ceux de l’essence qu’ils manipulaient à mains nues pour dégraisser les pièces métaliques. En revanche le tabac chez les cadres est un cancérigène significatif, exposition passive au travail en France jusqu’en 2007 .
    Julien Bayou est effectivement un joyeux guignol, vert, mais joyeux et guignol quand même.

  5. Et pour les chiffres du risque de cancers chez les agriculteurs par catégorie socio professionnelle:
    http://cudep.u-bordeaux4.fr/sites/cudep/IMG/pdf/Cudep_Bordeaux_2007_-_Seance_VI_-_GEOFFROY-PEREZ_et_alii.pdf
    RR= 0.77 pour les agriculteurs, seuls les enseignants avec 0.67 font mieux, et les diplomates avec 0.51.
    Il s’agit là en sus de mortalité par cancer sachant que les soins sont mieux dispensés en ville qu’à la campagne, donc le taux d’incidence pour les agriculteurs est en relatif bien plus faible.
    Julien Bayou est effectivement un joyeux guignol, très vert et très guignol.

Comments are closed.