You are here: Home » Médias » Biocoop est bien silencieux !

Biocoop est bien silencieux !

C’est Gil Rivière-Wekstein qui par un tweet a révélé la condamnation de Biocoop pour sa campagne de publicité dénigrant les producteurs de pommes conventionnels. Cette condamnation fait suite aux plaintes déposées par l’ANPP, Interfel et la FNPF.


Citons trois sites qui ont déjà fait une analyse du jugement :

Forumphyto
Le blog de Daniel Sauvaitre, Président de l’ANPP
Agriculture & environnement 

Depuis la sortie de l’information, nous observons un silence radio total de la part de Biocoop. Il est vrai que le jugement est dur car il n’est pas suspensif. Biocoop va devoir dans 3 supports dénoncer le caractère « dénigrant » de sa propre campagne de pub. Et ce n’est peut-être pas fini…Dans le cadre de l’opération alter « Tribunal Monsanto », Biocoop, avec son agence de com’ a imaginé un spot détonnant mettant également en scène une pomme considérée comme une arme…On a du mal à voir la relation avec Monsanto qui n’est en rien impliqué dans cette filière. Une campagne de pub encore une fois abusive. Mais cela ne paraît pas déranger outre-mesure biocoop qui préfère appeler au boycott des produits des autres plutôt que de vanter les qualités de ses propres produits ?

Allez, une petite citation de Pierre Dac pour finir : « En vérité je vous le dis », sert aux faux-jetons à transformer les vrais mensonges en fausses vérités. »

 

 

37 commentaires

  1. 40 000 € ce n’est rien du tout dans un plan de comm. Bioccop a eu un fort impact sur les consommateurs et leur pub a énormément fait parler et elle a sans doute été efficace ( en dénigrant il reste toujours quelque chose). Ce montant n’a rien à voir avec le préjudice réel subit par la filière pomme. En de-hors du bio cela incité les consommateurs à se tourner vers d’autres fruits ( bananes, kiwi ….) lorsque l’on indique qu’il faut plus de 30 traitements pour soigner les pommes. Ce jugement bienveillant ne peut qu’inciter Bioccop et d’autres à continuer à dénigrer l’agriculture moderne et à tromper les gens en leur faisant croire que bio= zéro pesticide.

    • En effet a juste connaissance de cause, puisque je travaille moi même dans le réseau.
      L’agriculture labellisé biologique, demeter et nature et progres n’autorisent aucunement les pesticides.
      Seuls les lobbys des multinationales ou de gros producteurs peu scrupuleux du bien commun peuvent tenir un discours pareil.
      d’un coté un mouvement citoyen qui commence a voir clair dans le jeux des multinationales et de l’autre des actionnaires qui veulent se gaver sur la santé de tous.
      qui a des intérêts dans ce jeux?
      Le profit ou les pro-vies

      Qui est derrière ce blog? monsanto? Bayer, BASF, … l’agro-alimentaire?

      • la Demeter peut être mais pas la bio.
        Ne nous dites pas que des maraichers et arboriculteurs n’utilisent aucun PP bio , car ce serait un mensonge à commencer par le baccillus thuriengus ( ce n’est peut être pas la bonne orthographe).

      • @manoverde
        Vous dites : L’agriculture labellisée biologique, demeter et nature et progres n’autorisent aucunement les pesticides.
        Là , il y a un problème sérieux !!!
        ET vous travaillez dans le « réseau » ???!!
        Pour expliquer qu’une personne qui travaille dans le « réseau » puisse dire une absurdité pareil il n’y a que deux possibilité :
        -C’est un menteur invétéré pour qui la fin justifie les moyens et qui sans morale n’hésite pas à dire n’importe quoi pour vendre sa « soupe ». Pour le cas présent, il tient votre discours alors qu’il sait que l’ITAB autorise (a homologué) plus de 300 pesticides en agriculture biologique. (si il sont tous d’origine naturel cela ne veut surtout pas dire sans risques : cf : problème du cuivre et les vers de terre; roténone interdite maintenant du fait des ses risques forts ; huile de neem toujours utiliser en fraude par des arbos. Bio qui disent ne pouvoir faire autrement malgré les preuves de risque élevé pour la santé qui ont validée sont interdiction…..)
        Ou
        -C’est une preuve d’incompétence incroyable pour une personne qui travaille dans le « réseau » sur les réalités des modes de productions de ce qu’il commercialise.
        Je pencherai pour la deuxième hypothèse ce qui expliquerait toutes les énormité/bêtises provenant de ce « réseau » qui vient d’ailleurs d’être condamné pour publicité mensongère.
        Après votre intervention, manoverde, j’avoue réviser ma position concernant certain réseau que je trouvais profondément malhonnête. La réalité est peut être que ces personnes qui racontent vraiment n’importe quoi le font en fait peut être dans certain cas, de bonne foi .A savoir, il croit réellement ce qu’ils disent !
        Le résultat est là quand même ! Ce que vous dites est faux et n’existe pas. Le bio utilise des pesticides et pour certains de ces produits, c’est une honte de mettre en avant la baisse de risque que ce soit pour la santé ou pour l’environnement par rapport à des produits de synthèses.

        • @manoverde
          Petit doc. pour commencer a vous remettre les pieds sur terre et vous instruire un peu ce qui ne serait pas un mal du fait de votre activité « professionnel ».(professionnel entre guillemet pour l’instant, vu l’étalage de vos « compétences »)
          Surtout, écoutez le discours du producteur bio et vous pourrez constater par vous même.(C’est copains bio n’ont pas du être content de ses révélations )
          https://www.youtube.com/watch?v=VVeowXl1HVo
          (merci Seppi pour ce document effectivement très surprenant dans les médias actuels, mais encourageant pour espérer enfin un retour aux réalités/vérités.)

  2. @ yann
    « ….Pour expliquer qu’une personne qui travaille dans le « réseau » puisse dire une absurdité pareil il n’y a que deux possibilité :
    -C’est un menteur invétéré
    Ou
    -C’est une preuve d’incompétence incroyable … »

    >>> Moi je pencherais plutôt pour les deux: fifty % menteur + fifty % incompétent!

  3. Je viens de trouver cette page et je lis les publications! c’est lamentable!
    Au lieu de donner des lessons et de critiquer Biocoop qui eux permettent aux gens de se nourrir sainement , allez plutôt donner des lessons à monsanto et à tous les autres empoisonneurs, menteurs manipulateurs qui à mon avis ont créé ce blog! Au lieu de perdre votre temps à polémiquer sur une affiche avec une pomme, vous feriez mieux de consacrer votre énergie à dénoncer tous ceux qui autorisent et qui commercialisent des légumes et des fruits ionisés au rayons gamma en France, à ceux qui utilisent des pesticides et qui empoisonnent nos enfants, qui rendent les gens malade avec des aliments contaminés! Il y a certainement encore une affaire de gros sous derrière ces dépôts de plaintes, qui vont encore servir aux mêmes menteurs et manipulateurs à s’en mettre plein les poches !

    • « vous feriez mieux de consacrer votre énergie à dénoncer tous ceux qui autorisent et qui commercialisent des légumes et des fruits ionisés au rayons gamma en France » Ça, ça me fera toujours rire. Vous pensez que l’on peut avoir un cancer de la peau si l’on mange des fruits et légumes cultivés au soleil ?

      • ou que l’on s’illumine après avoir touché une ampoule allumée 😉

    • Deux de mes arrières grands parents sont morts de cancer , des intestins et de l’œsophage . Ils mangeaient les produits du jardin et de la ferme , donc bio , ils avaient 65 ans et c’était en 1935 , ils étaient agriculteurs et n’ont jamais manipulés un seul gramme de produits phytosanitaires !!!
      Aujourd’hui ,les agris retraités du coin ne mangent pas bio, ils ont manipulé des tonnes de produits phytos purs , souvent sans gants et rarement avec un masque , et ils sont vivants , de 65 à plus de 90 ans et en bonne santé !!!
      Comme beaucoup de consommateurs bio, vous vous faites manipuler .
      Eteignez l’ordi et la télé et aller voir ce qu’il se passe dans la campagne !!!

  4. avis a la population: attention ici blog de personnes ayant consommé trop de pesticides
    et fans de science fiction !!!!!!!!!!!!!
    Si vous voulez être débile, surtout faite comme les personnes de ce blog, continuez de consommer des pesticides à volonté, pour voyager dans le temps par exemple, et surtout ne consommez pas bio sinon vous allez tous mourrir! eh oui désormais ce ne sont plus les pesticides, ni les OGM qui détruisent votre santé et qui provoquent les cancers mais le bio!!!! eh oui c’est le monde à l’envers, le monde ou on est tellement intoxiqué par les phytos qu’on ne sait même plus ce qu’on raconte!!!! Même les scientifiques racontent n’importe quoi, ce ne sont pas les pesticides, ni la ionisation, ni les OGM qui sont mauvais pour la santé, mais le bio !!!!! il est prouvé scientifiquement que le bio provoque des malformations congénitales, des cancers, des maladies cardio vasculaires, que le bio détruit vos globules rouges!!!!! je m’en vais donc de ce pas commander du pesticides et des OGM sur alerte environnement, car c’est bon pour ma santé ! si j’en achète plusieurs bidons puis je avoir une réduction? j’aimerai stocker dans mon sous sol pour rester toujours en bonne santé, car tout le monde sait que rien n’est meilleur que le pesticide pour rester en bonne santé!!!!! bravo à alerte environnement!!!!!!! lol

    • Bioman ou plutôt Biocon ?
      Je ne dis pas que le bio est mauvais pour la santé !!!
      Je dis simplement qu’il n’est pas meilleur d’ailleurs vous pouvez toujours faire du blabla , aucunes études internationales ne prouvent à ce jour que le bio est meilleur pour la santé.
      Vous êtes manipulé par tous ces escrolos qui inventent et arrondissent les angles de leur étude sur les pesticides pour vous faire peur et vous faire acheter bio !!!
      Si une hirondelle ne fait pas le printemps , un agri malade passant à la télé ne prouve pas que tout ces collègues le sont également !!! ce n’est que de la manipulation , chez vous cela marche plutôt bien !!!

  5. « Aujourd’hui ,les agris retraités du coin ne mangent pas bio, ils ont manipulé des tonnes de produits phytos purs , souvent sans gants et rarement avec un masque , et ils sont vivants , de 65 à plus de 90 ans et en bonne santé !!! »
    Petit lien à lire pour marcon :
    http://www.phyto-victimes.fr/2016/09/une-grande-victoire-pour-les-ex-salaries-de-la-cooperative-nutrea-triskalia/

    Allez dire à ces deux personnes qu’ils vont vivre jusqu’à 65 ou plus de 90 ans, et je serai curieux de voir comment ils vont vous recevoir!
    SVP arrêtez de raconter n’importe quoi!!! renseignez vous et essayez de comprendre même si je vois que pour vous ça a l’air d’être difficile!

    • C est l étiquette Insecticide qui as du les rendre malade car les bidons de produits phytosanitaires sont fermés. .
      Encore une manoeuvre des ongs pour discréditer l agriculture conventionnelle
      Il y a des dizaines de milliers de personne qui manipulent de tels produits sans être malade ni allergique
      Ces deux gugus cherchent simplement du fric et ont profité des ongs ecolos , c est banale mais médiatisé
      Vous gobez tout ce que l on vous dit sans essayer d en contrôler la véracité

  6. Une remarque de bon sens — de mon point de vue…
    Ce que dit en substance le philosophe et sociologue Jean-Pierre Le Goff, dans une interview parue dans le CDF n° 1722 du 29 septembre 2016 (p. 30) :

    « L’agro écologie, les circuits courts, c’est très bien. Mais cela ne va pas nourrir Paris. »

  7. https://erwanseznec.wordpress.com/2016/09/29/toxiques-naturellement/comment-page-1/#comment-17

    si BiOman veut bien se donner la peine de lire cet article qui résume très bien le rapport de force entre la bio et la conv

  8. Tout n’est pas noir ou blanc: chaque année 400 à 500 personnes en France meurent des suites d’une intoxication alimentaire. Ce problème ( listeria, salmonelles, etc…) est transversal à tous les types d’agriculture et ils concernent aussi le bio ( voir les morts en Allemagne, et la liste des rappels de produits en distribution). Le risque est plus élevé avec le bio du fait des contraintes que ceux-ci s’imposent ( pas d’eau de javel comme désinfectant, panoplie des fongicides réduite etc….) : bien que représentant seulement 2 % ( en volume) environ des aliments consommés en France ils sont impliqués dans plus de cas ( il faudrait faire le calcul exact).Si le bio était plus développé ( > 20% ) il ne bénéficierait plus de l’hygiène générale apportée par l’agriculture conventionnelle et les épidémies se développeraient très fortement ( si 95 % des gens se vaccinent celui qui n’est pas vacciné risque peu mais si 50% des gens ne sont pas vaccinés c’est bien différent). Il faut donc admettre que le bio fait face à des challenges qu’il ne peut résudre compte tenu de ses contraintes et de l’état de la science.

  9. L’AFSSA Agence Francaise de Sécurité Sanitaire des Aliments reconnait que, ce cite :
     » Le mode de production biologique en proscrivant le recours aux produits phytosanitaires de synthèse, élimine les risques associés à  ces produits, pour la santé humaine. »
    Lisez le livre de William Reymond « Toxic » dans lequel il dénonce l’agriculture conventionnelle agrochimique qui empoisonne les consommateurs depuis des années!!!
    je vous laisse à votre alimentation saine issue de l’agriculture conventionnelle, infestée de pesticides ! faites vous plaisir entre vous ! pour moi ce qui est important c’est que les gens prennent enfin conscience que l’agrochimie est un poison, c’est la raison pour laquelle la consommation d’aliments bio est en augmentation! ils ont compris également que l’agriculture conventionnelle agrochimique, utilisateur de pesticides et autres produits toxiques se sent menacée et qu »elle cherche par tous les moyens à dénigrer le bio pour pouvoir récupérer sa place, (c’est une affaire de gros sous, ce sont les mêmes qui fabriquent les pesticides qui vendent les médicaments) mais ce temps la est révolu chers amis! L’ere du Bio est arrivé et vous pourrez inventer ce que vous voudrez pour essayer de convaincre , ce la ne fonctionnera plus, les gens ont compris et il n’y aura pas de retour en arriere possible ! Pour moi le sujet est clos! bonne soirée a tous!

    • Les surfaces bio dans le monde représentent moins de 1% des surfaces agricoles cultivées ( dont les 2/ 3 sont des prairies permanentes). L’agriculture moderne ( conventionnelle) n’est donc pas menacée.Vous semblez oublier que le bio utilise aussi des pesticides, notamment en vigne. En Europe de l’ouest le climat favorise les mauvaises herbes et les champignons : bio ou pas il faut donc des pesticides.( à la différence de l’australie qui a 32% des surfaces bio mondiales). Lisez le rapport mondial de l’OMS et vous verrez que les pesticides ne figurent pas parmi les 10 priorités mondiales en matière d’intoxications alimentaires. Le cuivre , utilisé largement en bio pour la vigne stérilise les sols : si il était soumis aux mêmes règles qu’un pesticide de synthèse il serait interdit : bio ne veut donc pas dire respect des sols et de l’environnement. Le bio n’a pas d’avenir et d’ailleurs Bioccop l’a bien compris car on voit bien qu’ils commencent à parler de qualité ( le bio n’étant pas en effet un label de qualité en lui même) et à mettre en œuvre des filières de qualité.Ils sont prêts pour la transition vers le  » raisonné « , c’est àdire l’agriculture moderne!

    • Quelle blague !

      « Le mode de production biologique en proscrivant le recours aux produits phytosanitaires de synthèse, élimine les risques associés à ces produits, pour la santé humaine » ?

      Lisez bien cette phrase pour en percevoir l’extraordinaire hauteur de vie !

      « Le mode de locomotion pédestre en proscrivant le recours à la bicyclette, élimine les risques associés à la bicyclette. »

      « Le mode de cuisson à l’eau en proscrivant le recours à l’huile de friture, élimine les risques associés à l’huile de friture. »

      Quelle blague aussi !

      « Lisez le livre de William Reymond « Toxic » dans lequel il dénonce l’agriculture conventionnelle agrochimique qui empoisonne les consommateurs depuis des années!!! »

      Manifestement vous n’arrivez à citer que ce qui conforte votre idéologie. Où sont les empoisonnements par l’« agriculture conventionnelle agrochimique » ? Pour le bio, en revanche, on sait… 53 morts en Allemagne, peut-être bien à cause de l’idéologie mortifère du « bio » qui refuse la désinfection des graines au chlore.

      « je vous laisse à votre alimentation saine issue de l’agriculture conventionnelle, infestée de pesticides ! »

      Merci bien, vous êtes bien aimable. Quoique… si vous aviez une parcelle de pouvoir suffisante… que vous nous imposeriez-vous ?

  10. Vous êtes à cours d’argument alors vous vous sauvez !!!
    Les agriculteurs ne s’occupent pas des discours et des livres de personne qui n’ont jamais mis un pied dans les champs .
    Si vous êtes si sûr de vous concernant le bio alors pourquoi être venu sur ce blog ?
    Vous vous trompez encore une fois, si des agris convs vont vers le bio c’est pour leur survie et pour des aides plus importantes et non l’inverse !!!
    Si les aides bio venaient à baisser ainsi que les prix , beaucoup de nouveaux convertis feraient machine arrière et cela risque d’arriver et dans peu de temps .
    Vous ignorez trop de chose pour être en mesure de critiquer ceux qui ne sont pas en bio et c’est même incompréhensible pour un agriculteur comme moi de voir des gens comme vous qui mangent bio par peur d’éventuels résidus de produits phytosanitaires dans leur assiette alors que moi je suis en contact direct avec ces produits , qui es ce qui risque le plus sa vie ?
    C’est vraiment du n’importe quoi !!!

  11. J’ai énormément de respect pour les agriculteurs, et tous les gens sur cette planète devraient avoir du respect pour les agriculteurs qui nourrissent la planète! mes attaques ne concernent pas du tout votre travail d’agriculteur, mais principalement les multinationales fabricant de pesticides qui empoisonnent l’environnement, l’air l’eau et les aliments comme monsanto et les autres! vous utilisez ces pesticides en pensant que cela va vous aidez à obtenir de bonnes récoltes, ce que je peux comprendre, puisque depuis des décennies c’est ce qu’on vous a fait croire, mais à cause de ces produits hautement toxique que vous vendent ces multinationales, vous contaminez vos récoltes et les personnes qui consomment ! Vous êtes les premiers exposés, et c’est dans quelques années que vous en ressentirez les conséquences! Je soutiens l’agriculture raisonnée d’ailleurs je le dis haut et fort je soutien une ferme à côté de chez moi, chez qui j’achète mes légumes et fruit de de, saison et ce chaque semaine! car il faut soutenir l’agriculture locale mais j’insiste sur le fait que que je soutiens le bio qui biensur utilise des « pesticides naturels » tout le monde le sais ça jamais été caché comme vous semblez pourtant vouloir le faire croire! sur ce blog vous titrez 50% des Francais ignorent que le bio utilise des pesticides, oui mais des pesticides naturels et je suis bien placé pour le dire! dans les magasines bio tout cela est expliqué et n’a jamais été caché! à l’inverse des phytos de synthèse les pesticides naturels ne sont pas mauvais pour la santé, et ne développent pas de cancers, de malformations congénitales, de maladies cardio vasculaire et j’en passe … ce n’est pas moi qui le dit mais tous les scientifiques sur la planète! Je ne comprend pas votre démarche, en soutenant que vous utilisez des pesticides et qu’il n’y a pas danger pour la santé c’est un vrai mensonge! bientôt vous allez nous dire que la culture transgenique est bonne pour la santé et qu’elle n’est pas dangereuse? J’ai vraiment la sensasion que vous faite un procès aux pesticides naturels bio sur ce blog, car pendant ce temps on ne parle pas des pesticides chimiques qui empoisonnent à chaque intant des femmes , des enfants et des hommes dans le monde! svp soyez sérieux dans les propos que vous tenez et arretez de dire que les phytos de synthèse ne sont pas dangereux ! vous n’arrivrez jamais à convaincre qui que ce soit! Parlez d’agriculture raisonnée par exemple! dans ce cas je vous rejoindrais totalement!

    • Non, ce n’est pas le procès des pesticides naturels qui animent ce site. C’est la différence de traitement qui est fait entre le naturel et le synthétique.
      La confusion « naturel » égale « bon » est soigneusement entrenue et à l’inverse, « de synthèse » est forcément toxique.
      ça n’a aucun sens et vous le savez parfaitement.
      C’est typiquement un problème de deux poids, deux mesures: il faudrait se montrer bienveillant sous prétexte qu’un produit est d’origine naturelle et être extremement pointilleux s’il est d’origine synthétique?
      Aujourd’hui, les autorités européennes sont en train de demander une évaluation des milliers d’essences que l’on retrouve comme additif en alimentation et santé animale, essences d’origine naturelles, censées apporter des effets bénéfiques. Si une molécule (exemple, carvacrol) s’avère être bénéfique à 1000 ppm, quels sont ses effets secondaire à différentes dosees, la retrouve t on dans l’environnement, si oui, quels effets etc…. tout un dossier complexe à monter pour évaluer le produit, comme il est demandé normalement pour une molécule de synthèse.
      Car aujourd’hui, sous prétexte de « naturalité », il se fait n’importe quoi et les autorités commencent à faire le ménage.
      Mais regardez en santé humaine, le nombre de solutions « à base d’huiles essentielles », ont elles été évaluées? Non, et ce n’est pas logique.

    • Qui vous prouve que les PP naturels sont inoffensifs ?
      Un Insecticide est fait pour tuer et ceci qu il soit de synthèse ou de plantes
      concernant l agriculture raisonne , encore une ignorance de votre part , Tout les agriculteurs y sont soumis .en cas de non respect les aides sont rognees
      c est pour moi désolant de voir que vous nous comparez avec des agrifinanciers sud américain etc . Vous êtes vraiment abductez par Élise Ducet et toutes cette bande de menteur qui profitent de l ignorance des consommateurs pour les apeurer
      Hier soir sur un blog d un agronome bio je lui ai dis que ce n est pas avec la récolte catastrophique de cette année que l on pourrait en bio nourrir la planète
      Des bios ont à peine récolté 15 qx en ble et ont parfois retourné des cultures envahies par l herbe
      Alors que mon message était visible encore hier soir sur ce blog,ce matin il avait disparu !!!
      C est un peu près pareil pour l article de Sezneck dans la revue Que choisir!!!et de la réaction d association comme Générations Futures
      Je vous répète que vous êtes manipulés par ces associations et les médias qui relaient sans contrôler la véracité de leurs propos

      • Quelqu’un a-t-il des références qu’on puisse manipuler et citer sur les rendements ?

        • Près de Dreux , en Blé. , 15 qx ha au lieu des 50 habituel
          Près de Sermaize les Bains , 10 qx au lieu des 50 habituel
          près de Châlons en Champagné, 15 qx au lieu des 30 habituel
          Près de Suippes des cultures trop sales ont ete retournée
          Ces informations viennent du bouche à oreille entre agris
          Les bios ne se vente pas de telles gamelles !!!
          A côté les blés non bio tournent à environ 65 qx contre les 95 habituel pour ceux qui travaillent serieusement
          l an passé les céréales non bio marnaises ont crevés les plafonds près de 110 qx alors que les blés bio n ont pas dépassé les 40 qx

          • Merci !

        • A propos de conversion bio, je ne dis pas que c’est toujours le cas, mais un collègue agri qui cherche des producteurs de semences de légumineuses conv et bio , a visité des agris bio de Haute Marne .
          Ces agris souvent au bord du gouffre , sont passés en bio uniquement pour capter un peu plus d’aides et cherchent à foire des légumineuses pour profiter des aides couplées soit 100 à 200 € ha supplémentaires .
          Ils se moquent pas mal de produire , se sera du super extensif , à moindre coût , juste un peu de semence , le rêve des militants écolos !!!
          Je sais qu’en Moselle et Meurtre et Moselle il y aurait également beaucoup de conversion en AB et je pense que c’est également pour raison économique et non écologique !!!
          Voilà à quoi en est réduite notre agriculture française , que va t’il rester pour nos jeunes et quel sera leur avenir ?

      • Oui, mais le mur de la réalité va forcément s’approcher rapidement.
        On a beau être « passionné », si les rendements et les produits ne sont pas au rendez vous, on réfléchit une seconde sur la validité d’un modèle.
        Et les subventions ne sont pas éternelles.
        En viticulture, cette année sera un massacre pour la production de raisin en AB.
        Même en production laitière, je serai curieux de voir comment les éleveurs de l’ouest en AB vont pouvoir alimenter leurs vaches au paturage compte tenu des conditions climatiques actuelles, extrêmement sèches.

  12. Il y a t il quelqu’un un d entre vous qui connaît Jacques Caplat
    je suis allé le titiller sur son blog et il n a pas aimé

    • Je connais un autre personnage qui participe à la tentative de lynchage de Erwan Seznec de Que Choisir. Si c’est du même tonneau comme je le pense vu les échanges de courriels, ça être difficile de discuter sereinement.
      Effectivement, titiller, c’est plutôt le terme exact.

  13. A bas l’agrochimie, qui va bientôt disparaitre!!! et vive le bio !!!!!!!!!!!

    • Noel .c est pas à la fin du mois !!!
      Je viens de faire une decouverte la nourriture bio attaque aussi le cerveau !!!

  14. Un papier sur le régime « paléo ».
    http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/10/09/les-arguments-pseudo-scientifiques-du-regime-paleo/
    « Que l’on ne s’y trompe pas. L’objectif de ce billet n’est pas de dire que le régime « paléo » est stupide ni de faire changer d’avis ceux qui le suivent. Ils sont libres de manger ce qu’ils veulent. Simplement, qu’ils n’essaient pas d’embrigader la science ni la nature dans leur choix. Comme l’écrit fort justement Luc-Alain Giraldeau, sans doute en pensant à la caricature du darwinisme qu’ont été le darwinisme social et ses dérives, il faut rester vigilant et dénoncer sans relâche ce qu’il appelle les « abus du discours biologique, ainsi que les biais et les détournements qui en découlent. A commencer par le danger d’attribuer à la nature des vertus de pureté, de sagesse et d’exemplarité. » »

Comments are closed.