You are here: Home » L'œil agricole » Comme le glyphosate, la viande classée cancérogène

Comme le glyphosate, la viande classée cancérogène

Dans un document mis en ligne lundi 26 octobre, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a annoncé le classement de la consommation de viande rouge comme « probablement cancérogène pour l’homme » (Groupe 2A). Celle des produits carnés transformés a été classée comme « cancérogène pour l’homme » (Groupe 1). La nouvelle a fait le tour du monde…et de nos assiettes. Et vu les réactions, elle passe mal auprès des consommateurs. Le tweet du député Guilllaume Garot, ancien secrétaire d’Etat à l’agroalimentaire, résume bien le sentiment général : « demain, on arrête de manger ».

image2

Cette polémique vient quelques mois après celle du glyphosate, molécule principale de nombreux désherbants utilisés dans le monde. En avril dernier, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) a en effet classé cette molécule dans la catégorie 2A : carcinogène probable. Les propos du grand public et politiques n’étaient évidemment les mêmes. Et pourtant, le problème est similaire : si le glyphosate est interdit…alors on ne mange plus grand-chose.
https://alerte-environnement.fr/2015/04/03/glyphosate-toujours-sur-et-fiable/

35 commentaires

  1. Ne pas voir dans la publication de cette étude, « synchrone » avec la COP21 un quelconque sous-entendu avec le fait que la production de viande soit plus émettrice de GES sataniques…

    « Encore une fois le Centre international de recherche sur le cancer s’illustre dans son idéologie fortement teintée d’écologisme militant. En deux mots cette nouvelle évidence de la consternante médiocrité de cet organisme onusien fait réfléchir sur son utilité. L’IARC ou CIRC en français ne sert finalement qu’à répandre le message des organisations écologistes qui prônent une agriculture ancestrale où les agriculteurs enlèveront les mauvaises herbes avec un piochon (voir les délires sur le glyphosate « probable » cancérigène).»

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/10/27/le-centre-international-de-recherche-sur-le-cancer-delire-encore/

    • 😳
      La phrase en introduction de la citation donnée dans mon post doit se ponctuer par un point d’interrogation.
      Je la remets :

      Ne pas voir dans la publication de cette étude, « synchrone » avec la COP21 un quelconque sous-entendu avec le fait que la production de viande soit plus émettrice de GES sataniques ?…

    • Que dire du procédé qui permet d’immiter la viande à partir d’une base végétale?
      Ces produits semblent recevoir l’assentiment du public sans autre forme d’interrogation sur leur composition ou le procédé de fabrication. Un public capté par les campagnes antibidoche de militants végétariens, amusant de les voir aussi réceptifs quand après 20 ans de procédé pgm et une kyrielle d’études toxicos, les biotechs sont toujours leur bête noire.
      Epatant aussi ce propos qui garanti ces produits sans antibio et sans ogm??? Et qu’en est-il des pesticides 🙂 ou des résidus de métaux lourds 🙂 de ces produits de base végétale?
      http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/l-impasse-des-proteines-animales-une-solution-d-avenir_1135863.html

    • arrêtez de faire le buzz sur une information de l’OMS dont vous n’avez lu que les commentaires dans la Presse.
      L’ OMS ne fait que répétez ce qu’on sait déjà , oui la consommation EXCESSIVE de viande rouge est carcinogène ( c’est prouvé par l’action de certaines protéines au niveau du sytème digestif ) .
      Mais c’est comme tout , il ne faut pas abuser , il faut manger de TOUT .

      Une bonne entrecôte (cuit saignant )nature sans assaisonnement avec un bourgogne , c’est tou simple et hum !

      • Mais roger, c’est exactement le but recherché: personne ou presque n’ira lire les détails, trop compliqué.
        Les assos’ écolos sont passées maîtres dans cette discipline (Greenpeace, Générations futures, les CRIIGEN,…).
        Les médias raffolent des messages simplistes pour faire le buzz. Faut les comprendre, ils ont besoin de contenu.

        Comme par hasard, ça tombe juste pile poil avant le grand raout de la COP21, où l’élevage est accusé de tous les maux de la terre.

      • oui la consommation EXCESSIVE de viande rouge est carcinogène ( c’est prouvé par

        === « l’action de certaines protéines »: il s’agit du fer héminique……

      • N’en est-il pas de même avec les rapports du Giec pour lesquels, en l’occurrence, ce ne sont que les SPM (résumés pour les décideurs) qui sont « analysés » par les conseillers des politiques, d’où sont tirés leurs « éléments de langage », et diffusés par les médias se complaisant pour la plupart, avec la foi du charbonnier, dans un militantisme réchauffiste pur et dur.

    • @ JG2433

      « … « Encore une fois le Centre international de recherche sur le cancer s’illustre dans son idéologie fortement teintée d’écologisme militant. En deux mots cette nouvelle évidence de la consternante médiocrité de cet organisme onusien…. »

      >>>>> Il est maintenant évident que ce « machin » est devenu noyauté par des ayatollah verts et des adeptes décroissantistes! Je l’ai connu et pratiqué il y a maintenant quelques décennies, et ce genre de décisions ouvertement biaisées ne se produisaient pas.

  2. Les industriels du tabac et de l’alcool jubilent.

    • Surtout quand on voit les titres des « grands média » et leur présentation quasi-délirante :

      « La viande transformée serait en effet aussi nocive que la cigarette, l’amiante ou même l’arsenic selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) » sur le site de l’Internaute.com

      Ou le « débat » de l’émission « 28 minutes » du 27 Octobre sur Arte en l’absence de tout nutritionniste mais avec la participation d’une représentante des végétaliens.

      • @ finael

        « ….Ou le « débat » de l’émission « 28 minutes » du 27 Octobre sur Arte en l’absence de tout nutritionniste mais avec la participation d’une représentante des végétaliens. »

        >>> C’est conforme à la définition du mot « débat » dans le dictionnaire médiatico-politico-populaire franco-français!

    • @ un physicien

      « Les industriels du tabac et de l’alcool jubilent. »

      >>> Et Monsanto donc?? On atteint des sommets de conneries, c’est incroyable de se voir arrivés là!

      • @ Zygomar : Les industriels du tabac et de l’alcool jubilent aussi quand c’est Monsanto qui se fait allumer. ( ce qui arrive assez souvent )

        • @ Zygomar : Les industriels du tabac et de l’alcool jubilent aussi quand c’est Monsanto qui se fait allumer. ( ce qui arrive assez souvent )

          >>> Je n’en sais trop rien et je me demande, dans ce cas, quel serait l’intérêt de Monsanto. En tout cas je suis persuadé que Monsanto ne se réjouit pas des attaques contre les collègues tabac alcool.

  3. Les choses en perspective… Un gros déficit de la pensée contemporaire…

    >>> Selon les chiffres entendus sur les ondes et lus dans les gazettes ces quelques derniers jours, la consommation « irraisonnée », c’est à dire maximum 400 grammes /semaine soit maximum 50 g/jour, tous les jours tous les jours que Dieu fait (je sais çà ne colle pas – 550 g : 7 = 57 g!!- mais c’est ce qu’on rabâche partout! ainsi que celle, terriblement plus nocive encore, de charcuterie, serait responsable de 85 000 morts par cancer dans le monde (çà ne compte pas les morts dites « prématurées » par autres catégories de pathologies, comme les maladies cardiovasculaires pour ne retenir que celles-ci (on n’a pas encore établi de relations entre consommation de charcuterie et Alzheimer mais çà ne saurait tarder!).

    En grattant un peu on trouve les chiffres suivants:

    ===> Combien de personnes meurent sur la route dans le monde ?

    Chaque année, 1,3 million de personnes perdent la vie dans un accident de la circulation, dont 90% dans les pays en développement.
    Sur le rythme actuel, la route tuera 2,4 millions de personnes en 2030.

    Alors? demain on arrête d’acheter des bagnoles? Parce si les rots des ruminants de la planète sont générateurs de GES (méthane notamment) d’après Mme Hidalgo et son brillant adjoint(si, si çà se voit bien dans son regard et çà s’entend aussi quand il cause!) Denis Beaupin et consorts comme Duflot, Hicolas Nulot, le photographe aéroporté, etc…, les bagnoles ne sont pas loin d’être pire que les vaches…

    Il faut être un peu cohérent et logique, non?

    • Le risque d’avoir un accident mortel par an en France est de 1/6000.

      Une micromort est une chance sur un million de mourir.

      Par exemple, une anesthésie générale donne une chance sur 100 000 de décès, ce qui n’est pas très explicite; si on vous dit que cela fait 10 micromorts, soit 10 fois le risque quotidien moyen, c’est plus clair.
      De même, une journée au ski correspond à une micromort, comme 370 km en voiture ou 32 km à vélo. Une plongée correspond à 5 micromorts, courir un marathon à 7.
      On voit ici que le vélo est plus dangereux que la voiture : vous y avez penser les zécolos ?

      Le statisticien David Spiegelhalter, inventeur du concept de microvie a mis en ligne un calculateur de µvie .
      http://journals.bmj.com/site/microlives/#ref1

      Fumer un paquet de cigarettes par jour : ça vous enlève 9 microvies (une Microvie = 30mn de vie ) : vous perdez 4.5H de vie par jour.

      Manger 57g de viande par jour ça fait 0.6 microvie en moins (18mn en fait )

      • @ roger

        >>> Au cas – évident – que cela vous aurait échappé, les chiffres de mortalité auxquels je me suis référé concernaient les taux mondiaux de mortalité par accident de la route!

        • @ran tan plan :

          Au cas-évident- que cela vous aurait échappé : votre post servait de prétexte , only.

  4. Quelques faits sur la consommation de viande :

    – De toutes les espèces d’hominidés ayant vécu sur terre seules celles consommatrices de viande ont évolué pour parvenir jusqu’à nous, les autres ont disparu sans évoluer (mauvais présage pour les végétariens).

    – Certaines populations consomment exclusivement de la chair (viande et poisson), comme les inuits, pour des raisons évidentes : essayez de trouver fruits ou légumes dans le grand nord. Il ne semble pas qu’elles en soient affectées négativement (le CIRC a-t-il fait des études sur ces populations ?)

    – A contrario il ne semble pas que les populations végétariennes, en Inde, soient en excellente santé (euphémisme)ni ne bénéficient d’une longévité exceptionnelle.

    • « essayez de trouver fruits ou légumes dans le grand nord. »
      Hum… Cela prêterait carrément à rire
      Et pourtant…
      Du temps de la splendeur de (feue) l’Urss, Lyssenko et al. s’étaient faits forts de produire des tomates en Sibérie.
      Des leurs rapports, effectivement, le dessin desdites tomates les présentaient en un superbe rouge vif obtenu par l’emploi… d’un crayon de couleur ! 😆

    • Les populations vivant dans le Greenland il y a quelques siècles, vous savez au moment du réchauffement de la planète, devaient avoir accès à des fruits et légumes!

      • Zygomar,
        En effet, mais le souvenir de lecture que je relatais plus haut concernait la Sibérie… au-delà du cercle polaire !
        D’où « l’exploit ».

        • @ JG2433

          >>> J’avais bien compris mais je n’ai pas pu résister à placer un petit couplet sur le Groenland affecté par (déjà) le RC (A?)! J’aurais aussi pu ajouter la vigne et le vin (de messe) à Copenhagen et à Cantorury à la même (douce) époque !!!!

  5. Etats-Unis: premières plaintes contre le glyphosate-Journal de l’environnement-Aux Etats-Unis, les plaintes en justice contre le glyphosate, herbicide rendu sous le nom de RoundUp par Monsanto, s’accumulent. En cause, son classement en «cancérogène probable» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en mars.
    Extrait : Pour Monsanto, 2015 restera décidément un «annus horribilis»: fortement affectée par la chute du prix des semences, la firme américaine a annoncé début octobre la suppression de 2.600 emplois (environ 13% de son effectif) au…

  6. Ne confondons pas TOUT,et comme me le dit mon ami boucher qui vend de la viande nourrie SANS OGM & SANS antibiotiques, il est inapproprié d’attribuer n’importe quel facteur unique à un risque accru de cancer …..
    Agnès Buzyn
    Présidente de l’Institut National du Cancer:l’OMS anticipe,créant une ALERTE internationale,qui n’est pas faite pour la France,mais plus pour les états-unis ou les pays émergents qui vont consommer plus de viande (Chine-Inde),alors que ses pays n’auront pas les moyens de traiter les cancers,sachant que dans la hiérarchie des risques le Tabac en est la 1° cause,puis l’alcool et ensuite la Malbouffe avec des conséquences pour les produits transformés issus de l’agro-industrie.VIANDE ROUGE : CANCÉROGÈNE ? Périco Légasse C’est trés bien que l’OMS le dise,mais cela ne concerne pas la France,car 9 études sur 10 concernent le consommateur Américain,ou la ration de viande & calories est de 400 contre 100 en France avec un taux de gras de 24% contre 4%.Il faut faire prendre conscience aux gens qu’il faut SOIGNER SON ALIMENTATION,comme éviter aussi de consommer des salades bourrées de pesticides interdits en France,éviter de trop consommer de charcuterie industrielle transformée,avec des excès de nitrates,transformés en nitrites,mais pour la viande rouge issus de bêtes élevées à la prairie,cela n’a rien à voir avec les élevages Américains,nourris à 100% de tourteaux de soja OGM,avec des additifs alimentaires,des produits chimiques,et autres conservateurs,sachant qu’aux états unis la viande est aussi irradiée,et que le mode de cuisson au barbecue est à la carbonisation,ce qui est reconnu cancérogène.http://www.france5.fr/emissions/c-a-vous/videos/viande_rouge_cancerogene_-_c_a_vous_-_26102015_26-10-2015_964849

    • @IMBERT :

      On s’en fout que se soit biau ou pas la viande :
      la réalité est que certaines protéines de la viande rouge sont carcinogènes.

      C’est prouvé , documenté . C’est la seule chose à retenir.

      Mais beaucoup de choses sont aussi carcinogène mais dans des proportions énormément plus grandes.
      Tabac , Alcool ,Radon (2ème cause de cancer du poumon en France)

      De plus le Cancer c’est ce qui reste quand toutes les maladies meurtrières ont disparues (Peste ,Cholera ,Tuberculose ) :Hygiène et vaccin ont résolu le problème.
      De nombreux pays ne connaissent pas le cancer , normal les gens meurent de faim ou de maladie avant de vivre assez vieux .

  7. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/national/2015/10/22/001-monsanto-pesticides-quebec-paradis-heurtel.shtml
    Un LOBBY achète tout le monde sachant que celui des Armes et des Laboratoires sont les plus puissant au monde,et comme le dit le père Gourrier sur RMC Politiques-Médecins-Pharmaciens sont complices d’un système qui remboursent 5000 médicaments comparé aux Allemands et autres pays nordiques ou seulement 500 sont remboursés et ou il y a plus d’herboristeries pour la bobologie
    http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-2210-les-grandes-gueules-franck-tanguy-etienne-liebig-et-le-pere-patrice-gourrier-10h-11h-267169.html

    • @imbert :
      un Lobby n’est pas une entreprise.
      Vous mélangez tout ..

  8. « viande nourrie SANS OGM & SANS antibiotiques » moins de cancers?

    On pourra en conclure que ces viandes contiennent moins de « fer héminique », comme pour les blé bio qui contiennent moins de gluten ou des glutens sans risque d’intolérance.

    « Les scientifiques du laboratoire de Toxicologie Alimentaire (Toxalim) ont montré que le fer héminique1 de la viande rouge est le principal facteur en cause dans la promotion du cancer du côlon. De plus, ils expliquent cet effet via une réaction de ce fer avec des lipides alimentaires aboutissant à la formation de composés fortement toxiques pour les cellules épithéliales coliques. De tels résultats vont permettre d’affiner les recommandations alimentaires afin de définir une stratégie de prévention nutritionnelle efficace. »
    http://www.toulouse.inra.fr/Toutes-les-actualites/Cancer-colorectal

    On se demande ce que fait Imbert sur ce blog, il devrait être en train de manifester devant le Leclerc Toulousain avec les mercenaires de Greenpeace à moins que sa fonction soit celle d’ un mercenaire en post à idées fixes.

    Plus sérieusement un point qu’il serait intéressant de développer est qu’effectivement la nature de la nourriture des animaux mais pas via les OGM voire les antibiotiques mais les substance qui contaminent la viande lorsque présentes dans le végétal, notamment les dioxines dont les dépôts atmosphériques impactent les graisses animales et engendrent une plus forte consommation via les viandes ( partie grasse principalement), le lait et les oeufs.

    Les métaux lourds et certaines mycotoxines sont aussi dans ce cas ( notamment les aflatoxines).

    Ce champ d’interactions complexes aurait mérité d’être davantage investigué par la monographie du CIRC, notamment pour l’interprétation des études de cohortes puisque pour les études de labo bien faites, la composition exacte de l’aliment de cobaye, y compris les contaminants ubiquitaires, est bien connue.

    Le cas de la zéaralénone avait aussi été renseigné aux USA avec son utilisation comme anabolisant, mais substance, naturelle, non caractérisée encore comme cancérigène mais comme perturbateur endocrinien majeur.

    • @ Alzine

      « On pourra en conclure que ces viandes contiennent moins de « fer héminique »,  »

      >>> « fer héminique » que roger, notre « expert toxicologue maison », s’obstine à appeler « certaines protéines » de la viande rouge!

  9. Je me demande si, en fait, ceux qui se préoccupent le plus de leur santé (moins d’excès, pas de tabac, un peu de sport, moins d’alcool, etc), ne sont pas ceux qui mangent aussi le moins de viande. De fait, on aurait plus une inversion de cause à effet (pour résumer : ce n’est pas manger moins de viande qui donne la santé, mais avoir un comportement visant la santé qui fait manger moins de viande) ?

  10. J’attends avec impatience le jour où on nous expliquera qu’il faut respirer le moins possible, voire pas du tout, car le métabolisme oxydatif est cancérogène ! Et il n’y aura rien à redire car c’est vrai, il engendre comme sous-produits des radicaux libres qui sont mutagènes donc cancérogènes.

  11. @ JCB, effectivement respirer tue, surtout ceux qui vivent à proximité d’un fumeur, la liste du CIRC dresse une liste inquiétante de cancer pour les fumeurs passifs.

    Indépendamment la pollution atmosphérique avec 200 000 morts dans le monde ( certainement plus en Chine ou en Roumanie, même si l’air parisien est loin d’être clean et bien plus dangereux que celui de Léognan, dont il est dit qu’il est chargé en « pesticides »).

    34.000 décès par cancer par an environ dans le monde sont imputables à une alimentation riche en viandes transformées… Contre un million pour le tabac. ©ERIC FEFERBERG / AFP

    Pour une fois l’obs a un article correct:

    http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20151027.OBS8381/cancer-la-viande-transformee-tue-30-fois-moins-que-la-cigarette.html

    dans le monde
    tabac : 1 000 000 , alcool (excès surtout en Russie):600 000, pollution atmosphérique : 200 000 (surtout en Chine), viande rouge : 50 000 ( surtout en Argentine et aux US), viande transformée : 34 000 .

    On notera que la proportion de fumeurs dans une population varie de 10 à 40%.
    La France est largement à plus de 30%.
    On sait où l’effort devrait être mis, pas sur les pesticides comme le fait Greenpeace dont les militants ou mercenaires sont tous ou presque accro de la clope, des guignols qui ont peu le sens du ridicule.

    « De fait, la consommation de viande pèse peu dans la lutte mondiale contre le cancer. Selon les estimations les plus récentes du Global Burden of Disease (GBD) Project (fardeau mondial de la maladie), organisme de recherche universitaire indépendant, 34.000 décès par cancer par an environ dans le monde sont imputables à une alimentation riche en viandes transformées… Contre un million pour le tabac, soit 30 fois moins.
    La consommation de viande varie considérablement entre les pays (de quelques % de la population jusqu’à 100% des personnes consommant de la viande rouge), et des proportions légèrement inférieures pour ce qui est des produits carnés transformés. En revanche, comme le montre cette carte interactive de l’IHME, le tabagisme est présent sur toute la planète, touchant de 10 à 40% de la population selon les pays. »

  12. Et on rajoutera une couche sur le tabac puisqu’il s’agit de cancer:

    « Remontée du nombre de fumeurs en France
    Après avoir fléchit jusqu’en 2005 à 31,4%, la proportion de fumeurs adultes est remontée 34% en 2012 avec une proportion de femmes qui tend à se rapprocher de celles des hommes. »

    La presse et les journalistes accro à la clope nous donnent souvent des chiffres plus anciens et moins inquiétants.

    « Mortalité
    Le tabac demeure la première cause de mortalité évitable en France.
    En France, le tabac est responsable de 200 morts par jour.
    Dans le monde, il cause 6 millions de morts soit 12% des hommes et 6% des femmes.

    Taux de mortalité
    Le taux de mortalité est trois fois plus élevé chez les fumeurs par rapport aux non-fumeurs. »

    Sources :Bulletin épidémiologique hebdomadaire, BEH , http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Derniers-numeros-et-archives/Archives/2013/BEH-n-20-21-2013

  13. « This week’s news that the World Health Organization has classified processed meats and red meat as human carcinogens has once again drawn attention to how difficult it is to convey to the public the state of scientific knowledge on these sorts of questions.

    It also points out just how skewed and confusing is WHO’s scheme for classifying carcinogens. »

    http://www.slate.com/articles/health_and_science/medical_examiner/2015/10/coffee_does_not_cause_cancer_the_who_is_wrong.html

Comments are closed.