You are here: Home » Pesticides » Les viticulteurs de Saône-et-Loire en colère

Les viticulteurs de Saône-et-Loire en colère

Hier, ils ont déversé trois remorques de pieds de vignes morts devant la permanence de la député Cécile Untermaier. « Les viticulteurs ont ainsi dénoncé, en premier lieu, l’immobilisme du gouvernement face aux dégâts causés par l’Esca, une maladie qui détruit 30 hectares de pied chaque année en Saône-et-Loire. « Il y a 15 ans, on avait un produit pour les traiter, mais il a été interdit, explique Marc Sangoy, co-président de l’Union viticole de Saône-et-Loire. On nous a promis un produit pour le remplacer, mais on ne voit rien venir. »

C’est facile de supprimer des produits, quant à les remplacer, ce n’est visiblement pas la priotité de S. Le Foll!

35 commentaires

  1. Cela dit, le problème n’est pas facile, parce que l’arseniate de sodium, ce n’est quand même pas de la petite bière, c’est foutrement toxique !

    • @ Astre Noir

       » parce que l’arseniate de sodium, ce n’est quand même pas de la petite bière, c’est foutrement toxique ! »

      >>> Oui, mais la profession avait mis au point des dispositifs efficaces sur les pulvé qui permettait d’atteindre d’une part la quasi absence d’exposition des applicateurs en association avec des équipement de protection individuelle et d’autre part une récupération d’une grande partie des dérives et des gouttages du produit au sol…. Les évaluations de risque qui avaient été faites à l’époque aboutissait à un risque très réduit et acceptable… La bureaucrasouille n’a pas tenu compte de l’avis des spécialistes (qui en passant avaient prévenu qu’en l’absence de l’arseniate de sodium l’esca aurait des beaux jours devant lui dans quelques années! On y est arrivé……

  2. Cela dit l’arsenic, arseniate de plomb était le produit le plus efficace avant les sales insecticides chimiques organochloré. Le bon vieux temps pour les écolos, au début du XXème siècle.

    L’arseniate de plomb cumule arsenic à effet immédiat et plomb à effet différé. Plomb comme pour l’antidétonant de l’essence automobile jusqu’en 1990, remplacé par le benzène dans l’essence.

    Ce benzène là n’inquiétant pas outre mesure les pseudo écolos.

    • @Alzine

       » Plomb comme pour l’antidétonant »

      >>> D’où l’expression bourguignone « faire péter les magnums »

    • @ Alzine

      Plomb comme pour l’antidétonant de l’essence automobile jusqu’en 1990, remplacé par le benzène dans l’essence. Ce benzène là n’inquiétant pas outre mesure les pseudo écolos.

      >>> C’est curieux comme il vous est impossible de discuter de quoique ce soit sans ramener à tous les coups la discussion au benzène! Vous me faites penser aux socialos qui sont incapables de parler de politique ou d’économie ou de n’importe quoi d’autre sans, à chaque fois, ramener la conversation sur Sarkozy!!

      • « Tout ramener au benzène… » et au tabac !

        • Même si c’est un peu rengaine , le Tabac est la première cause de mortalité en France , puis viens l’Alcool .
          Le benzène est un carcinogène puissant : des pistolets au branchement étanche sur les réservoir de voiture serait une protection non-négligeable quand on sait que le benzène traverse l’épiderme.
          C’est à nous les consommateurs de demander se changement.

  3. D’ailleurs un cite bobo-bio cite la bonne vieille recette:
    http://jardinage.provence.free.fr/arseniate_de_plomb.htm
    Arséniate de plomb. — On le prépare en faisant dissoudre 30g. d’arséniate de soude dans 2 litres d’eau et, d’autre part, 90 gr. d’acétate neutre de plomb dans 3 lit. d’eau, on verse lentement la solution d’acétate dans celle d’arséniate en brassant, puis on étend à 100 litres avec de l’eau.

    Imaginons la même situation pour un phyto interdit!

    • @ Alzine

      D’ailleurs un cite bobo-bio cite la bonne vieille recette: http://jardinage.provence.free.fr/arseniate_de_plomb.htm Arséniate de plomb. — On le prépare en faisant dissoudre 30g. d’arséniate de soude dans 2 litres d’eau et, d’autre part, 90 gr. d’acétate neutre de plomb

      30g. d’arséniate de soude
      90 gr. d’acétate neutre de plomb

      Que l’on trouve facilement dans toutes les bonnes épiceries bio évidemment?

    • Arrêtez de vous moquer ! C’est pas de la chimie de synthèse, enfin quoi !

    • Vous devriez apprendre à lire et vous instruire sur la notion de référé. C’est d’autant plus urgent que de plus en plus de « journalistes » sont devenus très déficients dans ces domaines et d’autres.

      Oh ! Et un peu plus de respect serait aussi bienvenu ! Ce n’est pas que ceux que vous traitez d’« agri-téroristes » (avec une belle fôte d’ortograf) se sentent visés et vexés, mais vous passez vraiment pour ce que vous êtes visiblement.

      • @ Wackes Seppi

        « … mais vous passez vraiment pour ce que vous êtes visiblement. »

        >>>> Ce n’est pas la première fois! Mops86 nous a déjà montré ici ses minables « qualités » et ses piteuses « capacités » à plusieurs reprises!

  4. Il ne faut pas espérer grand chose à court terme car les solutions avec les produits actuels ( triazoles …) permettent simplement de contenir la maladie mais pas de la détruire définitivement et l’application est un peu compliquée ( injection dans les ceps). Les enquêtes ont montré que les viticulteurs préfèraient finalement remplacer les ceps malades ( on ne fait pas de bon vin avec des plantes malades) plutôt que de les guérir partiellement.Le concept de traitement au moment de la taille ( produit diffusé dans la lame du sécateur) n’avait pas vraiment séduit le marché ( eutypiose).

    • y a pas de recherche de vigne transgénique résistante à cette maladie , en France?

      😉

      • Le dossier OGM vigne est clos. L’INRA cherchait une solution OGM pour le court noué mais tout a été stoppé après les destructions des anti OGM.De plus,même si une solution ogm était trouvée, les viticulteurs ne sont pas du tout prêts ( et on les comprends)à prendre le risque de commercialiser un vin qui serait produit avec de la vigne ogm, compte tenu du délire médiatique sur le sujet.

  5. Lol… après Colmar !
    Ceci dit c’est certainement la solution pour les maladies du bois…
    Je ne connais pas grand chose à la vigne, mais il me semble que c’est un sujet où les techniques culturales et d’implantation des jeunes vignes réalisées actuellement ne sont pas anodines quant à la santé de la culture.
    Donc dans ce cas avant de parler produit, il y a certainement d’autres précautions à prendre.
    Si qq’un a des infos…

  6. @ Zygomar:

    « Que l’on trouve facilement dans toutes les bonnes épiceries bio évidemment? – See more at: https://alerte-environnement.fr/2014/11/04/les-viticulteurs-de-saone-et-loire-en-colere/#comments »

    Zigomar est plein de spiritualité dans ces propos, assez gratuit, mais devrait aller faire un tour du coté de Barbès, ou d’autres quartiers désertés par les agents des fraudes, écœurés et maintenant apeurés .
    Secteurs protégés par la république de l’action de ses vilains services de contrôle. Point besoin de rapporter tout cela d’un séjour au Maroc, où ces produits sont courants, l’Arsenic notamment pour le travail de l’or dans les échoppes, et produits plombés à la portée du premier gamin venu.

    Il existe des activités hyper-encadrées comme l’agriculture où la mesure de la bande enherbée se fait au mm près, l’autorisation d’un produit hyperévalué en amont au jour près et d’autres…désertés par tout contrôle car devenus trop dangereux à contrôler. Ce n’est pas le moindre paradoxe de l’époque actuelle, cette coexistence à quelques kilomètres voire centaines de mètres. On appelle ces zones des zones « de non droit », elle devrait l’être plutôt  » de non devoir ».

    Combien de kg d’arséniate de soude 90 gr. et d’acétate neutre de plomb voulez vous dans l’heure qui suit…pas cher, cher ami.

    Pour l’utilisation du plomb dans la vie courante il me semble que le Khol très traditionnel était devenu très ‘In’ pour les bobos raffolant d’orientalisme et d’Inde dans les années 70 puis les années 2000:

    http://www.inspq.qc.ca/bise/post/2006/08/15/Le-khol-un-cosmetique-responsable-de28099intoxications-au-plomb.aspx

    Ce type d’information se trouve plus difficilement en France ayant vu des « peoples » faire l’éloge du khol traditionnel. Cléopâtre n’en portait -elle pas!

  7. M./Mme Alzine a raison de « la ramener » constamment avec le tabac et le benzène. Cela est sans nul doute irritant pour les membres du Stammtisch, mais tellement édifiant pour le visiteur de passage.

    Ben oui ! Qu’on se le dise ! Le benzène des stations d’essence est à vue de nez bien plus problématique que les résidus de pesticides dans les aliments (quand il y en a).

  8. Je croyais qu’il n’y avait plus de benzène dans le E95 (ou seulement dans le E90 ?) qui contient du bioéthanol, lequel assurerait le rôle d’antidétonant. Je me trompe ?

  9. @Laurent Berthod,

    Effectivement 1% de benzène max dans l’essence actuellement en Europe, même le E10 qui tolère une variabilité à la baisse, seuls les US sont tombés à 0.66% max en augmentant la teneur en éthanol pour ses propriétés antidétonantes, et non pas uniquement pour avoir un carburant alternatif. Belle gestion médiatique des pétroliers sur ce dossier, à leur avantage évidemment, sur le dossier éthanol dont le premier bénéfice actuellement est de sécuriser la diminution du benzène.

    Seul le E85 ( 85% d’éthanol est presque sans benzène < 0.35 % qui correspond en fait au maximum de la teneur en essence pétrolière du mélange, la teneur en éthanol variant de 65 à 85% dans le E85).

    file:///C:/Users/Famille/Downloads/FDS-SP95-E10-2010.pdf
    file:///C:/Users/Famille/Downloads/FDS-E85-2009.pdf

    Cela dit aucune manif des écolos, ni de EELV autour des stations service en centre ville pour protester contre les émissions de benzène au plus près des populations, visiblement ils roulent plus en bagnole qu'en vélo.Parait que certains prennent même l'avion!

    On fera le parallèle entre l'absence et le silence des Femens sur la vente de femmes esclaves sexuelles en Syrie ou en Irak par l'état islamique du levant. Entre 35 et 135 euros d'après "le parisien" très précis sur le cours de la femme mise en esclavage.
    http://www.leparisien.fr/international/irak-comment-le-groupe-ei-fixe-les-prix-de-vente-des-femmes-esclaves-05-11-2014-4268009.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

    Les mêmes fondations américaines financeraient -elles, et les femens, et daesh pour expliquer ce paradoxe?

    Grand silence de nos grandes féministes françaises aussi sur le sujet , surprenant silence!

    Il avait été cité "1984" dans un autre post. Pas encore mais cela en prend rapidement la couleur.Quoique rien n'est jamais définitivement écrit et tant que l'on peut échanger presque librement sur le sujet, une autre direction est possible . On notera que les zadistes sont de sacrés bons moutons.

    • « Parait que certains prennent même l’avion ! »

      Parmi eux, certains sont appelés « écolos-héliportés »… 😐

      • Non, ce sont des hécoloptères !!!

        • @ME51, 😆

          Hécoloptères… Je ne connaissais pas.
          Comme quoi, la biodiversité se serait alors enrichie suite à l’apparition de cette nouvelle famille d’invertébrés.
          [À ne pas confondre avec les décérébrés, hein…]

    • les Femens n’en parlent peut être pas des esclaves ( ça reste à prouver) ce qui ne veut pas dire qu’elles ne s’en préoccupent pas.

      ça fait chier Alzine que des femmes ouvrent leur gueule , il a quelque chose a se reprocher !

      • Les femènes sont des activistes connes et en dire du mal, comme Alzine, ne prouve rien quant à vos soupçons.

        • La comparaison d’Alzine est juste.

          Les femènes dénoncent le prétendu sexisme de l’Eglise et de l’Occident, mais se garderaient bien d’aller exhiber leurs seins chez les ayatollahs de Téhéran ou chez les imams de l’EI ou de Boko Haram.

          Les escrolos dénoncent tout un tas de dangers inexistants et ignorent les quelques vrais.

          • beaucoup d’opposants ne pas s ‘exprimer librement dans les pays que vous venez de citer , elles risquent la mort , vous l’auriez oublié volontairement?

          • a lire l’enquête d’Olivier Pechter sur les Femen : étonnant!
            http://www.les-crises.fr/l-histoire-cachee-des-femen/

          • le prétendu sexisme du Vatican !
            Je ne vois pas beaucoup de femmes évêques et même curé , mais sans le séminaire est ouvert à tous et toutes , c’est simplement que le concours d’entrée est difficile !!

          • « Je ne vois pas beaucoup de femmes évêques et même curé , mais sans le séminaire est ouvert à tous et toutes , c’est simplement que le concours d’entrée est difficile !! »

            Les femènes sont catholiques ? Elles se sentent brimées de ne pouvoir devenir évêques ?

        • pourquoi sont elles connes ?

          • Parce qu’elles discréditent la cause qu’elles prétendent défendre.

  10. « beaucoup d’opposants ne pas s ‘exprimer librement dans les pays que vous venez de citer , elles risquent la mort , vous l’auriez oublié volontairement? »

    Non, je ne l’ai pas oublié, c’est juste pour dire qu’elles jouent les Zorro avec zéro risque malgré ce qu’elles voudraient faire croire.

  11. Il existe toutefois des militants écologistes cohérents:
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/05/01016-20140905ARTFIG00239-un-bloqueur-d-avion-juge-a-bobigny.php

    Ceux là sont rares et font de la prison dans l’indifférence générale voire l’assentiment d’EELV des fois que cela se passerait pendant une conférence sur le climat. Une heure de retard pour aller en RSA, intolérable!

    Pour l’esclavage des femmes, la situation intolérable créée par Daesh ne semble pas émouvoir Roger qui préfère se plaindre du thermomètre que de se préoccuper de l’infection . Attitude assez classique pour un « Janus ».

Comments are closed.