Générations futures dérape

Partager sur : TwitterFacebook

« Des croix blanches pour les victimes passées, présentes et à venir des pesticides. » C’est la dernière opération de com’ de l’association écologiste Générations Futures et de sa filiale en Limousin Allassac ONGF. « Pour motiver les autorités à prendre des mesures, il a été décidé d’organiser une opération symbolique. Ainsi dans la nuit de mercredi à jeudi ont été implantée un cimetière symbolique avec une centaine de croix blanches alignées en hommage aux victimes des pesticides. L’opération se déroule à compter de 5h00 du matin en bordure de l’A20 sortie N°48 – ALLASSAC/DONZENAC sens Brive vers Limoges, » annonce GF sur son site.
En clair, ce symbole vise à rapprocher des « victimes » des pesticides de celles des grandes guerres. Ces dernières apprécieront ce langage symbolique outrancier qui décrédibilise encore un peu plus les « ONG » écolos.

29 commentaires sur “Générations futures dérape

    1. bien vu : c’est donc 58 croix qu’il faudrait planter , on pourrait faire un cimetière allemand à Limoges ou à Oradour sur glane….. c’est les anciens résistants qui vont être content de cette comparaison.
      Sérieusement ,je trouve très déplacé de faire un parallèle de ce genre.
      IGNOBLE

  1. Je dévie quelque peu, puisque je fais référence à l’interdiction d’un… insecticide – une vieille histoire.
    Si le modérateur juge mon message « déplacé », il lui est loisible de le supprimer.

    Je cite la fin d’un article de l’Afis, à propos du DDT – DDT devenu la bête noire des mouvements écologistes et la cible des opinions publiques, bien conditionnées par des médias toujours friands de catastrophisme :

    « Nous devons tous prendre conscience que nous sommes complices de laisser périr chaque année 2,7 millions d’hommes, de femmes et surtout d’enfants, par notre refus d’utiliser un produit [le DDT], dont la seule action néfaste avérée est de diminuer l’épaisseur de la coquille des œufs de certains rapaces. »

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article497

    Ils vont donc devoir en fabriquer de semblables croix, les fervents partisans de l’écologisme politique radical…
    Si tant est que leur « raison » y voit là matière à réagir – ce dont je doute fort… 🙁

    N.B. : L’OMS préconise, depuis quelques années, la pulvérisation du DDT à l’intérieur des maisons :

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1207

    1. Sauf qu’aucune entreprise n’est passionné à l’idée de fabriquer du DDT en grande quantité : le prix de vente est insuffisant en regard des coûts de fabrication.
      Il faudrait recréé une chaîne de fabrication sans savoir si sous la pression politique les débouchés seraient suffisant..

  2. Pour la comparaison pesticides organiques de synthèse (dont ceux issus de fermenteurs imitation du vivant) / cuivre + soufre

    http://www.uipp.org/Services-pro/Chiffres-cles/Tendances-en-France

    soit 49 000 tonnes pour la synthèse et 14 000 tonnes pour le cuivre + soufre.

    Vu l’utilisation systèmatique du cuivre + soufre sur la vigne bio, l’arbo bio et les légumes bio, on peut estimer que 20 % d’agriculture bio dans ces secteurs ferait passer la consommation des cuivre + soufre à plus de 50 000 tonnes.

    Trés bel article sur la dangerosité du cuivre utilisé en agriculture.
    http://www.agriculture-environnement.fr/dossiers,1/agriculture-biologique,54/le-bio-sauve-par-l-industrie-chimique,551.html

    1. Mais oui le cuivre n’est pas utilisé dans les vignes en conventionnels, c’est vrai !!

  3. « Il est trop tard pour être pessimiste », aime répéter Yann-Arthus Bertrand, le réalisateur du récent film Home*. Certes, mais vu l’urgence de la situation, c’est un peu court. En effet, quand les milieux scientifiques s’accordent à dire qu’« il reste dix ans pour sauver le climat », mieux vaut rester lucide. Sur quels espoirs fonder cet optimisme ? Quelles solutions réalistes mettre en œuvre pour sortir de l’impasse ?

  4. je m’interroge de savoir si vous vous relisez et s’il vous reste un minimum d’humanité. Je m’adresse notamment à Alzine lorsqu’il parle du « pauvre bougre » et de « l’autre ». Est ce que vous vous rendez compte que vous parlez de pères de familles décédés, agriculteurs, dont les parents, les épouses et les enfants pleurent encore aujourd’hui la perte? Vous rendez vous compte que les démarches des agriculteurs et des riverains malades ne visent qu’à un peu de reconnaissance mais surtout à éviter que d’autres ne subissent leurs souffrances.
    Que chacun reste sur ses convictions n’empêche à mon sens le respect. Au cours des dernières années j’ai vu de nombreux agriculteurs m’insulter et me maudire jusqu’au jour où, atteint d’une saloperie ils ont commencé à s’interroger.
    Je ne pense pas être publié mais au cas où sachez que je suis plein de compassion à votre égard et que notre association qui œuvre plus particulièrement en faveur des particuliers à en son sein de nombreux agriculteurs qui espèrent qu’un jour on les aidera à changer.
    Admettez que l’attachement à la terre et au vivant n’est plus la priorité absolue en ce monde où rendement et compétitivité sont devenus les moteurs de l’agriculture.
    En tout cas, je ne pense pas que Alzine ait encore des enfants. Le jour viendra, j’espère où lui aussi se remettra en cause.
    Avec toute mon amitié aux agriculteurs à qui je souhaite une longue et heureuse vie.

    1. – Les statistiques sont têtus, les agriculteurs ont moins de la maladie que le reste de la population. Va faire un tour dans le monde ouvrier si tu veux voir ce que maladie professionnel veut dire
      – 40 000 morts par an pour le tabac, idem pour le diesel, des leucémies à la pelle chez les enfants exposés au vapeur d’essence enrichie en benzène, ça c’est un vrai carnage.
      – 80% des pathologies modernes s’explique par des mauvaises habitudes de vie: surpoids, inactivité, abus d’alcool et consommation de tabac. Forcément c’est moins vendeur de dire aux gens de manger des légumes et faire du sport qu’accuser telle ou telle multinationale.
      – Sans pesticide il faudrait éliminer les 3/4 de la population mondiale. On décide sur quelle base?

      1. Voir l’étude AGRICAN sur l’espérance de vie des agriculteurs et assimilés….ils vivent plus longtemps et en meilleur santé que la moyenne des français.
        Mais bon c’est encore un coup des salauds de capitalistes.

    2. Ce monsieur (ça m’étonnerait que ce soit une dame… son « truc » est vraiment trop grossier…) signe prudemment « Allassac ongf ».

      Il faut supposer que « ongf » signifie « organisation non gouvernementale française »… Ainsi donc, un personnage a priori membre d’une association ayant pignon sur rue – légalement constituée, ayant des statuts et un bureau – se permet d’écrire anonymement au nom de cette association…

      Cela doit nous amener à nous interroger sur la notion d’ association, d’autant plus que cette dérive n’est pas isolée. L’association est-elle dans tous les cas une véritable association, le rassemblement de personnes de bonne volonté ayant un but commun, louable ? Ou une ligue factieuse, un rassemblement – voire une seule personne entourée de quelques comparses naïfs – en lutte contre la société et du désir de fomenter des troubles ?

      J’écris certes sous un nom de plume. Mais j’écris en mon nom propre, avec le souhait d’éviter que mon nom ne soit sali sur l’Internet par les nombreux intervenants qui profitent de l’anonymat pour « se lâcher ». Comme beaucoup d’autres qui ont adopté la même démarche personnelle, je suis donc habilité à questionner la démarche de quelqu’un qui s’exprime anonymement au nom d’une association.

      Il se trouve que le site http://allassacongfpesticides.blogspot.fr/ est d’une opacité ahurissante.

      Il y a – étonnamment – une rubrique « Qui êtes-vous ? » sur la page d’accueil, alors qu’on aurait attendu un « Qui sommes-nous ». Et les deux sous-rubriques renvoient à une page parfaitement anonyme et individuelle.

      En tout cas, ce Monsieur anonyme se prétendant association fait le coup du sophisme de l’appel à la miséricorde et de l’appel à la honte.

      « Est ce que vous vous rendez compte que vous parlez de pères de familles décédés… » ?

      Est-ce que vous vous rendez compte que les « saloperies » affectent un grand nombre de personnes, avec ou sans lien possible avec une activité professionnelle ? Est-ce que vous vous rendez compte que d’autres professions sont affectées bien davantage que les agriculteurs ? Et que vous vous abstenez d’en parler parce que votre lien avec ces professions – et surtout votre dépendance des services rendus par ces professions – est plus direct ?

      L’égoïsme camouflé en générosité, ça commence à bien faire.

      « Que chacun reste sur ses convictions n’empêche à mon sens le respect » ?

      Je crains qu’il faille vous prodiguer un cours d’éducation civique. Votre opération « croix blanches » est la manifestation d’un manque total de respect pour ceux qui ont donné leur vie pour leur patrie, pour la liberté et la démocratie. D’une profanation.

      Honte à vous !

      1. ONGF = Œuvrons pour la nature et les générations futures selon l’article :

        http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/departement/correze/brive/2012/12/07/les-croix-de-l-ongf-saccagees-1364791.html

        auquel nous renvoie Bob :

        https://alerte-environnement.fr/2012/12/07/generations-futures-derape/comment-page-1/#comment-58942

        Encore des gens désintéressés qui n’ont pas la trouille pour eux-mêmes, mais seulement pour la nature et pour leurs arrière-petits-enfants !

      1. Lu dans l’article cité : « l’ONGF va demander à être reçue en délégation par le président du Conseil général de la Corrèze. »

        Tout ce cirque, irrespectueux pour la mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie au cours des deux guerres mondiales et agressif pour la population de la région, rien que pour faire pression sur une autorité de tutelle, dans le seul but d’obtenir d’elle une entrevue ?

        Tout à fait d’accord avec ce qu’a écrit Wackes seppi (9 décembre 2012 à 17:38) :

        Honte à vous (et à vos semblables, s’ils partagent le même état d’esprit que vous) 🙁

  5. @ Allassac,

    Ma compassion va à l’ensemble des humains, hommes, femmes, enfants sacrifiés sur l’autel de l’idéologie et de l’imbécilité.

    Ouvrez les liens, voyez les dizaines de milliers de morts du tabac qui visiblement ne vous émeuvent pas, sur les 3 pauvres malheureux auxquels font référence les anti pesticides , deux au moins doivent leur maladies au tabac ( cancer de la vessie dont la fréquence est augmentée d’un facteur 5 par la consommation de la cigarette), ou à l’association tabac* essence automobile, les deux exposant au benzène.

    Ma compassion va aux millions de morts par an dans les pays en voie de développement qu’à entrainé l’interdiction trop brutale du DDT, Rachel Carson, abonnée à la clope aussi de son vivant. Le résultat de son action a été pire pour l’humanité que Staline et Hitler réunis, du moins pour les populations africaines principales victimes de son incompétence.

    Mais il est possible que le sort de ces Hommes et Femmes du tiers monde ne vous émeuve pas.

    Votre raisonnement a conduit à la réduction de la lutte antivectorielle sur l’ile de la Réunion en 2004 -2005 suite à une circulaire du ministère de l’écologie produite par quelque fonctionnaire, trop innocupé qui partageait votre idéologie mortifère, il en a résulté des centaine de milliers de malades, des milliers d’hospitalisés et des centaines de morts.

    Les pesticides sont aussi biocides voire antiparasitaires pour les hommes, bien utilisés et sécurisés, ils représentent de formidables moyens de prévenir et d’éviter bien des misères naturelles aux Hommes.

    Visiblement vous vous préoccupez de votre prochain, alors militez dans les associations contre le tabac pour qu’il soit un jour possible de circuler dans la rue, sur les quais de gare …. sans croiser les effluves des fumeurs, effluves bien plus dangereuses que les possibles dérives des traitements pesticides voire les pesticides eux-mêmes puisque le tabac avec la nicotine est un pesticide lui-même, pesticide désormais interdit car trop dangereux.

    Cette éradication du tabac sauvera aussi nombre d’enfants à naitre qui n’ont rien demandé et dont la mère est addicte à un poison violent qui tue plus de 74 000 français par an, sans indignation des élus de la nation, ni des citoyens faute d’être porté à l’attention du public par les médias.

    On pourra lire http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/05/10/18187-fumeurs-sont-manipules-par-industriels.

    Et mieux acheter le livre pour Noël, l’offrir à ses proches, surtout ceux qui fument, les ados qui ne fument pas encore pour les dissuader de le faire, les futures mamans pour qu’elles arrêtent.

    Un magnifique cadeau, le plus utile qui soit, pour lequel le site alerte environnement devrait faire de la pub.

    « Pourquoi il faut d’urgence interdire le tabac »
    Martine Pérez (Auteur) – Essai (broché). Paru en 05/2012
    17€01 17€90 Economisez 5%
    En StockLivraison prévue pour Noël
    7 neufs à partir de 17,01€
    5 d’occasion à partir de 9,99€

    Le citoyen est obligé de prendre les choses en main face à l’incurie et l’insuffisance des politiques face au tabac.

    Mais peut-être êtes vous vous-même fumeur, toutes mes condoléances anticipées à votre famille et vos amis dans ce cas.

  6. @Alzine, simple signalement,

    Un billet sur le site « Pour la Science », titré

    « La nicotine renforce la mémoire »

    http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actualite-la-nicotine-renforce-la-memoire-30763.php

    « L’élucidation de ce mécanisme fait écho à certaines études commençant à mettre en évidence un effet protecteur du tabac contre la maladie d’Alzheimer.
    Mais attention, les effets sur la mortalité sont bien plus importants. La nicotine seule, en revanche, pourrait être utile. »

  7. La compassion accompagnée de l’ignorance et de l’incompétence tue, tue même en masse, plus que la méchanceté. L’enfer est pavé de bonnes intention et Génération future est une organisation criminelle.

  8. Pour en remettre une couche à propos du tabac, cela http://www.service-public.fr/actualites/00385.html est bien tardif, nos politiques nous ont laissé intoxiquer dans le train, dans l’avion, dans le bus, dans les hall de gare, dans les administrations, dans les cliniques et les hôpitaux, dans les cafés, les bars et restaurants jusqu’en 2007.

    et la sanction bien peu dissuasive, vu le nombre de vies en jeu et l’impact, mesuré celui là, et sous estimé dans les faits sur la santé publique.

    Que fait le sénat pour la prévention de l’intoxication par le tabac des non fumeurs dans les lieux publics qui restent comme aux Etats-Unis, en Australie ….. ???? rien, désespérément rien !

    décret publié au Journal officiel du jeudi 16 novembre 2006 fixe les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Bien tard, bien timide mais mieux que rien, merci Roselyne!

    1er février 2007

    A compter du 1er février 2007, il est interdit de fumer :
    « dans tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public ou qui constituent des lieux de travail » ;
    « dans les moyens de transports collectifs » ;
    « dans les espaces non couverts des écoles, collèges et lycées publics et privés, ainsi que des établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs ».

    Les entreprises peuvent aménager des salles closes pour la consommation du tabac. Ces salles doivent respecter certaines normes :
    être ventilées ;
    être équipées de fermetures automatiques ;
    ne pas constituer un lieu de passage ;
    ne pas dépasser 35 m2.

    1er janvier 2008

    L’interdiction entre en vigueur au 1er janvier 2008 dans les débits permanents de boissons à consommer sur place, casinos, cercles de jeu, débits de tabac, discothèques, hôtels et restaurants.

    Amende

    Le fait de fumer hors des emplacements réservés à cet effet est sanctionné par une contravention de 68 euros.

  9. @ Alzine

    « en remettre une couche à propos du tabac »

    ===> Eff »ectivement, çà manquait!! C’est devenu carrément un délire obsessionnel! Vous ne vous rendez pas compte qu’à force vous donnez dans le harcèlement insupportable et que vous en arrivez à nuire à votre propre croisade?

  10. @ JG2433

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/zoologie/d/des-oiseaux-eloignent-leurs-parasites-avec-des-megots-de-cigarette_43236/

    et on apprend que les oiseaux trouvent un avantage à avoir un insecticide comme la nicotine à domicile, ici leur nid, comme les populations africaines ou de tous les pays impaludés avec le DDT sur la façades et les murs de leur habitation.

    Pour l’effet sur le cerveau, ce serait une dégradation globale constatée chez les fumeurs de cigarettes.

    «En France, ça ne bouge pas. Partout dans le monde, l’industrie du tabac est reconnue comme délinquante, menteuse, manipulatrice et bafouant les lois. Malheureusement, cette même industrie reste “persona grata” au ministère de l’Économie, à Bercy, déplore le Pr Yves Martinet (pneumologue, président du Comité national contre le tabagisme), qui salue cette décision américaine. La France a pourtant signé et ratifié la convention cadre de l’OMS contre le tabac qui précise que les politiques doivent se prémunir contre toute interaction avec ces industriels dans la définition des politiques publiques de santé.»
    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/11/29/19498-cigarettiers-condamnes-avouer-leurs-mensonges

    mais surtout
    « Nous avons étudié plusieurs éléments, comme l’hypertension artérielle, le surpoids et d’autres facteurs de risque cardiovasculaire, mais c’est de loin la cigarette qui a montré les effets les plus clairs et les plus rapides sur la baisse des fonctions cognitives », a expliqué le Dr Alex Dregan, épidémiologiste au King’s College à Londres et co-auteur de l’étude. »
    http://www.jolpress.com/cigarette-neurones-memoire-vieillissement-cerveau-fonctions-cognitives-fumer-tabac-article-815299.html

    En plus d’être des produits de contrebande à l’instar des bromures, les cigarettes rendent idiots, suffit de voir des addicts de la clope comme MMR pour s’en rendre compte.

    Alors que les acteurs de l’agrochimie malgré les services rendus par les produits antiparasitaires pour les plantes sont exclus des couloirs des parlements, ce qui reste théorique car ils sont aussi fournisseurs de biocides, les mêmes substances actives que celles des pesticides, grace auxquelles le nombre de personnes atteintes de West Nile Virus est resté limité en France en 2012.

    Que les tiques sont maitrisés sur les chiens et les chats, grâce aux pyréthrinoides appliqués sur leur pelage, les mêmes que ceux interdits en traitements aériens.
    Applications régulières de permethrine, de fipronil sur nos animaux domestiques, animaux qui seront caressés par les bambins, animaux protégés car ces produits sont moins dangereux que les zoonoses transmises par les tiques: maladies de lyme….

    Pour l’accès aux couloirs des assemblées qu’en est -il des marchands de mort que sont les cigarettiers et, bien que le produit soit absolument indispensable, mais extrêmement dangereux dans son utilisation normale ( benzène, HAP, microparticules), des pétroliers?

  11. A lire
    http://www.victimesdutabac.com/le_tabac_dans_la_societe.ws

    Où l’on apprend:
    « Le livre du Pr Dautzenberg, “La République enfumée, les lobbies de Chirac à Sarkozy: du meilleur au pire” fait le constat particulier de l’influence de Nicolas Sarkozy par le lobby du tabac en comparant les actions menés par Sarkozy et par Chirac. Sous Chirac le un tabagisme des 12-15 ans s’est réduit de 76% ; Sous Sarkozy il a augmenté de 35%. Treize indicateurs défavorables pour l’industrie du tabac sous Chirac sont redevenus favorables sous Sarkozy : la baisse de la consommation est redevenue une hausse, la baisse des ventes s’est inversée, les buralistes ont touché près de 1 milliard d’euros en 5 ans, les marges sur le tabac ont augmenté.

    Le Pr Dautzenberg tente de chiffrer ces effets en terme de vie sauvées ou de vies perdues : quand Jacques Chirac aurait “sauvé 20.000 vies”, Sarkozy aurait conduit 10 000 supplémentaires dans la tombe.

    Le livre rapporte que Frédéric Lefebvre, conseiller puis ministre de Nicolas Sarkozy, actuellement secrétaire d’État chargé du Commerce et de l’Artisanat est d’ailleurs “lobbyiste en titre de l’industrie du tabac à travers sa société PIC conseils, chargée entre autre de promouvoir les intérêts de l’industrie du tabac. Jean-Dominique Comolli est passé du conseil d’Altadis, à la tête de l’Agence des participations de l’État. »

    On comprend ainsi pourquoi pas mal de mesures du Grenelle de l’environnement avaient un « je ne sais quoi  » de fumeuses.

    « 10 000 supplémentaires dans la tombe. » effectivement cela valait le coup de faire un grenelle pour les GES qui se portent comme un charme après un Doha qui prend l’eau de toutes parts.

    Distinguer dans cette dernière assertion, les GES et le GES qui lui est en train de couler à pic et qui prend l’eau à l’instar de la régulation des GES.

    Il n’ y a pas de jugement de valeur sur l’échec de Doha,seulement pour remarquer qu’une conférence de ce type chez un des plus gros producteurs de gaz avec une conférence très climatisée carbone fossile sent la supercherie.

  12. @ allassac ongf
    Je vous propose d’aller porter votre croisade anti-pesticide en Irlande.
    Pour mémoire, le mildiou y fut responsable, au milieu du 19ème siècle, d’une famine épouvantable qui provoqua plus d’un milion de morts et poussa à l’exil un autre milion de personnes ( 2 milions – près d’un quart de la population d’alors )!
    Je me demande si les irlandais de l’époque n’auraient pas aimé disposer d’un peu de pesticide…
    http://www.irlande.net/histoire/grande-famine-et-consequences-sur-la-demographie/

  13. Allassac ONGF parle de compassion ? La bonne blague !! Ils sont hyper pro dansl’agitation. A la préfecture, en réunion pour régler des problèmes concrêts, on ne les entend pas. PAr contre devant les caméras, ils tons supers bons. On connait le cirque : on n’en veut pas aux agriculteurs, c’est par contre eux qu’on agit c’est contre le système (?!). Lorsqu’il n’y aura plus d’agricultuers dans le Limousin, Allassac ONGF sera bien content.
    Allassacc ONGF n’est qu’une filière régionale de Générations Futures.

    1. « [ONGF] Ils sont hyper pro dans l’agitation. »

      Nos « khmers verts » ont, en effet, parfaitement bien appris et retenu, pour ensuite les mettre en application, les leçons données par les spécialistes de l’agit’prop, qu’elles soient bolchéviques, trotskystes ou maoïstes. 🙁

  14. @JG2433

    Merci, mais c’est a priori un travail d’une équipe mexicaine et cela ne porte que sur une substance issue du tabac et un phénomène particulier.

    Faudrait aussi voir la dose de l’effet, certainement faible, en tant que neurotoxique la nicotine qui est à l’origine du modèle de mode d’action des fameux insecticides néonicotinoides, à l’instar des alcaloïdes de l’ergot à la fois médicament ( avec des effets indésirables majeurs) à très faible dose et poison à dose moyenne et forte dose. Il n’est pas rare qu’un toxique puisse devenir utile dans certaines conditions, pour bloquer ou stimuler telle ou telle fonction.

    On fera attention à l’utilisation, dans ce cas détournement, qui est faite de l’information par les marchands de tabac ou de cigarettes électroniques. On remarquera que la presse fera dans ce cas grand bruit autour du bénéfice et oubliera au passage le bilan terrible du tabac …et le livre de Martine Perez qui rappelle qu’il s’agit là d’une stratégie très classique de cette industrie.

    Le plus beau cadeau pour vos proches à Noël:
    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/anne-jeanblanc/il-faut-d-urgence-interdire-le-tabac-15-05-2012-1461591_57.php

    * « Interdire le tabac. L’urgence ! Le plus grand scandale de santé publique », éditions Odile Jacob, 256 pages, 17,90 euros.

Les commentaires sont fermés.