You are here: Home » Lobbying » L’opacité de Greenpeace

L’opacité de Greenpeace

Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, le député des Yvelines, Jacques Myard (UMP), a dénoncé l’opacité de Greenpeace. Avec Jean-Michel Boucheron, député d’Ille et Vilaine (PS), il a présenté récemment à la Commission des affaires étrangères leur rapport sur les vecteurs privés d’influence internationale.
De quoi s’agit-il ? « Le phénomène des relations transnationales n’est pas nouveau mais depuis quelques décennies et le développement des moyens de communication modernes dont internet, elles ont pris une importance inégalée et des formes multiples : ONG, entreprises, multinationales, milliardaires agissent directement sur la scène internationale. Ces entités privées exercent une influence, diffuse ou directe, marquée dans certains secteurs, comme celui des droits de l’homme, de l’environnement, des normes techniques et comptables. »
Pour Jean-Michel Boucheron et Jacques Myard, il est urgent que la France progresse dans ce domaine en incitant au développement de fondation et autre thinks tanks en vogue outre-Atlantique afin de renforcer sa stratégie d’influence dans le monde.
C’est dans le cadre de la préparation de ce rapport que MM. Myard et Boucheron ont souhaité rencontrer Greenpeace. « Après avoir accepté de rencontrer les rapporteurs le 7 juin 2011, Pascal Husting président de Greenpeace France a décliné sèchement l’invitation desrapporteurs au prétexte que les positions « défendues par J. Myard sur un certain nombre de questions sociétales(… ) étaient incompatibles avec lesvaleurs défendues par Greenpeace. » Relancée pour répondre par écrit à un questionnaire, Greenpeace a refusé de répondre. J. M. Boucheron a adressé une ferme mise au point à Greenpeace, soulignant que le refus de transparence de l’association soulevant un problème d’incompatibilité avec J. Myard n’était qu’un « prétexte pour esquiver les questions posées. »
Conclusion pour Jacques Myard : « à l’évidence, Greenpeace est une organisation opaque et qui ne souhaite pas faire trop de lumière sur ses méthodes et surtout ses financements. »
On le savait déjà mais voilà une nouvelle illustration de l’opacité qu’affectionne tant Greenpeace.

29 commentaires

  1. merci de joindre le communiqué de presse et le lien vers le rapport

  2. Une officine d’influence et de guerre économique qui roule pour le plus offrant: on s’en doutait un peu, ce rapport confirmerait ce fait.

    Le racket environnemental est une forme moderne d’extorsion de fonds, greenpeace est passé maitre en la matière.

    • Le WWF et Greenpeace ont monté leur propre agence de certification de bois. Et avec l’appuie de l’ONU, des médias, elles ont imposé cette certification aux industriels de la filière bois en Europe.

      Hors cette certification ne vaut rien du tout. Le Brésil et l’Indonésie exportent des arbres illégaux pourtant certifiés FSC.
      En outre, la majorité des bois certifiés FSC sont des bois nord américains, alors que la propagande présente la certification comme une protection des forêts tropicale…

      http://www.wwf.fr/s-informer/nos-missions/forets/gerer-de-facon-durable-des-forets-multi-usages

      C’est une escroquerie.

      • « Hors cette certification ne vaut rien du tout. Le Brésil et l’Indonésie exportent des arbres illégaux pourtant certifiés FSC. »

        La certification FSC est tout à fait crédible face à l’avalanche d’écolabel plus ou moins sérieux qui existe sur le bois. Le WWF a au moins l’audace de mettre les mains dans le camboui avec le FSC où encore le MSC, là où Greenpeace se contente d’agiprop.

        « En outre, la majorité des bois certifiés FSC sont des bois nord américains, alors que la propagande présente la certification comme une protection des forêts tropicale… » La certification FSC n’a pas ambition d’être tropicale ou nord américaine, quiconque respecte les conditions peut se faire certifier. La propagande c’est aussi les producteurs français de plaquette forestières ou de pellets qui collent le label FSC sur leurs produits 100% locaux. Néanmoins certifications PEFC est plus beaucoup plus courante en Europe et domine largement au niveau mondial (200M d’ha sur 280 certifié sont PEFC).

        Le gros problème de la certification du bois c’est qu’elle est en train de devenir obligatoire pour l’exportation, entraînant l’éclosion de labels plus ou moins bidon.

  3. rapport soft, il faut lire entre les lignes évidemment mais l’espace est suffisant pour se faire une idée.

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i3851.asp#P398_131690

    « Cette proximité entre les fondations ou les laboratoires d’idées apparus après guerre avec l’Etat américain fait souvent douter un esprit européen de l’indépendance desdites fondations, soupçonnées d’être un prolongement du Département d’Etat et de la CIA. Le soupçon est sans doute fondé, il faut juste y apporter des preuves tangibles…. « 

  4. dans un numéro de fin 2010 Que Choisir avait classé les ONG bénéficiant de la réduction d’impôts au titre des dons en analysant notamment leurs frais de gestion et de commercialisation

    Eh bien Greenpeace France avait obtenu un zéro pointé : sur 100€ collectés les 3/4 vont aux dépenses internes et à la com …

    Que choisir l’avait classée parmi les ONG à éviter formellement

    je me demande pourquoi ces ONG continuent à bénéficier de la niche fiscale : une idée pour nos parlementaires en quête d ‘économies fiscales 🙂

    • Les dons défiscalisés devraient être réservé au ONG donnant des garantis, il faudrait une sorte de labélisation contrôlé par l’état (qui aurait tout intérêt à être sévère).

      • Les dons défiscalisés devraient être réservé à l’humanitaire sensu stricto.

    • La com. c’est le cœur de métier de Greenpisse. Ce n’est pas de la com à son propre bénéfice, c’est de la com au bénéfice de l’environnement, quoi ! Sensibilisation, etc. etc. Faut pas mélanger les torchons et les serviettes, les organisateurs de gala au profit des organisateurs de gala, comme disait le regretté Fernand Reynaud, et les organisateurs de galas au profit des bonnes causes, dont celle des organisateurs de galas !

  5. Désolé, mais même « l’humanitaire sensu stricto » mérite examen et définition. On gratte un peu, et on découvre un activisme politico-économique fort douteux.

    M./Mme Alzine (14 novembre 2011 à 23:51) nous a cité à juste tire l’Assemblée nationale :

    « Cette proximité entre les fondations ou les laboratoires d’idées apparus après guerre avec l’Etat américain fait souvent douter un esprit européen de l’indépendance desdites fondations, soupçonnées d’être un prolongement du Département d’Etat et de la CIA. Le soupçon est sans doute fondé, il faut juste y apporter des preuves tangibles…. « 

    Il n’y a pas que la proximité avec des institutions étatiques américaines. Dans le cas de Greenpeace, il faut se demander pourquoi l’« organisation » est si active en Europe sur les OGM alors qu’elle est silencieuse aux USA (hormis un prêchi-prêcha général destiné à donner le change).

    M. yvesdemars (15 novembre 2011 à 14:58) a écrit :

    « je me demande pourquoi ces ONG continuent à bénéficier de la niche fiscale : une idée pour nos parlementaires en quête d’économies fiscales. »

    Je pense que le gouvernement français est plutôt raisonnable quant aux subventions accordées à des « organisations non gouvernementales », sauf, principalement, quand elles font vibrer la corde de la francophonie et du prestige de la France.

    Mais les parlementaires français feraient bien de s’intéresser aux subventions accordées par le gouvernement français, les autres gouvernements européens et l’Union européenne à des entités qui utilisent cet argent pour promouvoir des intérêts contraires à ceux de l’Europe.

    S’il y en a qui veulent se faire les dents :

    http://www.greenpeace.org/international/Global/international/publications/greenpeace/2011/GPI_Annual_Report_2010.pdf

    http://ec.europa.eu/transparencyregister/public/consultation/displaylobbyist.do?id=9832909575-41

    http://www.greenpeace.org/france/fr/

  6. Merci de tous ces commentaires
    J’y vois plus clair maintenant!
    Daniel dit
    « Le WWF et Greenpeace ont monté leur propre agence de certification de bois. »
    Puis Karg dit
    « Le WWF [a mis seule en place le label] FSC […], là où Greenpeace se contente d’agiprop.  »
    Il faudrait savoir…

    Qui dit la vérité?
    Daniel? Karg? Aucun?

    GreenPeace, c’est nul pour tous les 2, mais finalement pour des raisons opposées
    Si vous bossez pour l’industrie du bois, faudrait vous entendre entre vous avant de faire des commentaires

    Ca donne envie furieusement de croire à la bonne foi désinterressée de Greenpeace

    Pour ma part, Hortefeux et toute la bande de racistes (condammés en justice) de l’UMP, je ne leur ouvrirai jamais la porte de chez moi
    Mais je dois être trés opaque…

    De quoi s’agit il au fond?
    Doit on voir un rapport avec les succés de GreenPeace à démontrer l’inanité des Evaluations complémentaires de sûreté (ECS) post-Fukushima de l’IRSN?
    En entrant à Nogent et à Cruas comme dans des moulins, ils ont démontré la dangerosité incontrolable du parc électro-nucléaire d’EDF

    S’agit il d’une campagne similaire à celle menée en 1987 par le gouvernement Chirac contre GreenPeace pour faire oublier les attaques terrorristes de la DGSE contre le Rainbow Warrior?
    Rappelez-vous, à l’époque, les bureaux de GreenPeace France furent contraints de fermer sous les coups de boutoirs des relais médiatiques du pouvoir!

    Allez, foncez les gars, Gérard Royal et les faux époux Turenge sont avec vous!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Rainbow_Warrior

  7. Merci de tous ces commentaires
    J’y vois plus clair maintenant!
    Daniel dit
    « Le WWF et Greenpeace ont monté leur propre agence de certification de bois. »
    Puis Karg dit
    « Le WWF [a mis seule en place le label] FSC […], là où Greenpeace se contente d’agiprop.  »
    Il faudrait savoir…

    Qui dit la vérité?
    Daniel? Karg? Aucun?

    GreenPeace, c’est nul pour tous les 2, mais finalement pour des raisons opposées
    Si vous bossez pour l’industrie du bois, faudrait vous entendre entre vous avant de faire des commentaires

    Ca donne envie furieusement de croire à la bonne foi désinterressée de Greenpeace

    Pour ma part, Hortefeux et toute la bande de racistes (condammés en justice) de l’UMP, je ne leur ouvrirai jamais la porte de chez moi
    Mais je dois être trés opaque…

    De quoi s’agit il au fond?
    Doit on voir un rapport avec les succés de GreenPeace à démontrer l’inanité des Evaluations complémentaires de sûreté (ECS) post-Fukushima de l’IRSN?
    En entrant à Nogent et à Cruas comme dans des moulins, ils ont démontré la dangerosité incontrolable du parc électro-nucléaire d’EDF

    S’agit il d’une campagne similaire à celle menée en 1987 par le gouvernement Chirac contre GreenPeace pour faire oublier les attaques terrorristes de la DGSE contre le Rainbow Warrior?
    Rappelez-vous, à l’époque, les bureaux de GreenPeace France furent contraints de fermer sous les coups de boutoirs des relais médiatiques du pouvoir!

    Allez, foncez les gars, Gérard Royal et les faux époux Turenge sont avec vous!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Rainbow_Warrior

    Pour l’opacité des ONG, il semble que M. Myard ait des reproches « à géométrie variable »
    Sans connaitre le sujet personnellement, j’ai trouvé un commentaire intéressant
    http://www.coordiap.com/tribune-libre-jacques-myard-fecris-unadfi-9846.htm

    • Le coup de la DGSE contre le Rainbow Warrior n’était pas une attaque terroriste mais une contre-attaque contre-terroriste pleinement justifiée. Simplement elle a été conduite par des branquignols ce qui a abouti à un décès. Ils auraient mieux fait de confier l’opération au Mossad. En général, avec lui, il n’ y a pas de bavures !

  8. « En entrant à Nogent et à Cruas comme dans des moulins, ils ont démontré la dangerosité incontrolable du parc électro-nucléaire d’EDF »

    Bof découper deux grillages a la flex en quelques minutes ne démontre rien du tout
    Ce qui a été démontré c’est que la sécurité a correctement évalué la situation en identifiant ces militants professionnels comme non dangereux

    • +1
      « la sécurité a correctement évalué la situation en identifiant ces militants professionnels comme non dangereux »

      Les autorités en charge de la sécurité avaient tenu à proportionner leur réaction et avait fait le choix de répondre pacifiquement à ces intrusions, qui avaient tout de suite été jugées comme un coup de com’ de GP et produire du « bruit médiatique ».

      • Ils n’ont vraiment aucune morale chez GreenPeace, alors qu’EDF vient de leur verser 1,8 Millions d’€ de contribution après s’être fait condamner dans un procès fantoche ….
        Voila que GP emploie ses denier à mordre la main qui vient de les nourrir ….

  9. Cher Dany

    je vois que tu n’as suivi l’actualité du 5 décembre 2011 que jusqu’à 19h
    En effet, à 19h35, 2 militants de GreenPeace sont sorti de la centrale de Cruas
    Bien aprés que les 9 militants aient été trouvés à Nogent, et que le directeur de la centrale de Nogent ait déclaré « Nous les suivions depuis le début mais nous avions vu qu’ils étaient non-violents »
    Bien vu: Greenpeace est non violent!
    On ne sait pas ce qu’a déclaré le directeur de Cruas, où 2 personnes sont resté introuvables jusqu’à 19h35

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/05/01016-20111205ARTFIG00374-greenpeace-s-introduit-dans-une-centrale-nucleaire.php
    (Par Le Figaro, l’ami de Greenpeace 😉

    De 06h00 19h35, le directeur de la centrale de Cruas a semble t il mis plus de temps à évaluer si les militants GreenPeace étaient non violents ou pas..;
    Plus sérieusement, et c’est une hypothèse personnelle, ils ont probablement du attendre la nuit pour pouvoir utiliser des caméras infra rouge de détection de chaleur.

    Pour l’anecdote, il semble que la police ne pense pas comme toi: couper un grillage fait encourir 7 ans de prisons aux militants de Greenpeace
    Espérons que les juges pensent aussi que « ça ne démontre rien du tout » et les acquitte pour service rendu à la sécurité nationale

    Prions pour que Al Qaeda n’ait pas l’idée d’acheter des tenailles (à ce niveau là d’irresponsibilité et d’aveuglement, il n’y a plus qu’à prier)

    D’autres sources d’info
    Les videos des militants
    http://energie-climat.greenpeace.fr/nucleaire-au-coeur-du-reacteur-liveblog
    http://rhone-alpes.france3.fr/info/intrusion-a-la-centrale-edf-de-cruas-71557550.html
    http://www.leparisien.fr/societe/videos-nucleaire-les-onze-militants-de-greenpeace-juges-en-janvier-06-12-2011-1755337.php

    Difficile de suivre l’info, ça va à un tel rythme!!
    Mais il est vrai que le courrier interne d’EDF est un peu lent…

    • Mon cher David,

      Je ne vois qu’une solution à la question que vous soulevez à propos d’Al Quaïda : tirer à vue sur toute personne non identifiée introduite irrégulièrement sur un site nucléaire.

      Bien à vous.

      • Tout à fait d’accord avec vous Berthod!!

  10. Tiens au fait « militants professionnels » ça n’existe pas
    Les militants sont des citoyens
    Voici l’interview d’une infirmière professionnelle, dangereuse militante non professionnelle de GreenPeace
    http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/une-militante-chez-greenpeace-on-rentre-comme-dans-du-beurre-dans-les-centrales-nucleaires-7740179097
    Les commandos de Greenpeace: Florence, 1.60m, 52 ans, 57 kg, surentrainée
    http://www.2424actu.fr/actualite-sociale/intrusion-a-la-centrale-de-nogent-neuf-militants-juges-en-janvier-3262233/#read-3264000

    C’est ça les commandos?
    Il y a de quoi rire
    Pourtant, c’est pathétique!

  11. C’est hyper dur l’info
    Ca va vite, c’est compliqué, on confond tout à la fin
    Tiens par exemple La Coupe Est Pleine dit :
    ’EDF vient de leur verser 1,8 Millions d’€ ‘ à Greenpeace
    Carrement faux, EDF a été condamnée à 1.7 M€ d’AMENDE
    C’est l’Etat qui encaisse les amendes
    Elle a été condamnée en revanche à payer 500 000€ de dommages et interets à l’ONG
    EDF ne peut bien sur pas verser de contributions directes, meme si un jour elle trouve que les combats de greenpeace valent finalement le coup: les statuts de l’association ne permettent que des dons de PARTICULIERS. Pas d’entreprises, pas de gouvernements

    Et il s’agit, vous vous en souvenez, d’une condamnation d’une entorse grave à la loi: l’espionnage de Yannick Jadot, le directeur de GreenPeace de l’époque.
    C’est pas le découpage d’un grillage, c’est une atteinte directe à la vie privée, des méthodes de barbouzes semi-mafieux «  »complicité de piratage informatique » et de recel de documents confidentiels volés  »
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/11/10/edf-condamnee-pour-l-espionnage-de-greenpeace_1602078_3224.html
    GreenPeace devrairt s’estimer heureuse: il n’y a pas eu de meurtre cette fois

    Fallait t il dire merci en 1987, quand l’Etat français a été condamné à verser 8 milions de $ à GreenPeace pour avoir tué son photographe et coulé son bateau?

    Rappelons definition de terrorrisme: Emploi systématique de la violence pour atteindre un but politique (…) et spécialement ensemble des actes de violence, des attentats, des prises d’otage civils qu’une organisation politique commet pour impressionner un pays (le sien ou celui d’un autre)

    Diable!
    Comment une organisation non-violente peut elle employer « systématiquement la violence »
    Il y a là une espèce de … terrorrisme intellectuel???
    N’importe quoi!!

    • Tout le monde sait que Greenpeace vit du racket d’un certain nombre d’entrprises : sommes extorquées en échange de la bienveillance de Greenpeace à leur égard. Les statuts de Greenpeace ne sont qu’une faribole de menteurs professionnels destinés aux gogos.

    • « Comment une organisation non-violente peut elle employer « systématiquement la violence » »

      Lisez – ou relisez – George Orwell.
      Vous y apprendrez et vous comprendrez ce que cet écrivain (décédé en 1949, mais toujours d’actualité par ses écrits) avait dénommé la « novlangue ».

      Un exemple : Tel régime politique institue un ministère de la Paix. C’est lui qui sera chargé de préparer la guerre.

      « Pacifisme » de GreenPeace en regard de ses actions sinon guerrières tout du moins agressives et délictueuses… 🙁

  12. J »entends, j’entends
    Et j’apprends avec vous!
    Tant de commentaires argumentés m’éclairent
    Heureusement que j’ai trouvé ce blog
    J’y apprends qu’il faut tuer à vue les infirmières et cinquantenaires armés de banderoles jusqu’aux dents
    Le ton mesuré de tels propos m’interpelle

    Heureusement que les militantes et militants greenpeace sont toujours facilement IDENTIFIABLES par les logos et les banderoles qu’ils déploient

    Ah là là, si les blogs étaient interdits aux fachos assassins, les débit internet mondiaux s’écroulerraient

    • GP et vous-même savaient pertinemment :

      – que l’intrusion des militants à l’intérieur du périmètre de la centrale était (et reste) purement et simplement une agression, quel que soit par ailleurs l’attirail que sont sensées transporter avec elles lesdites personnes – pas la peine de soupçonner qu’il puisse s’agir d’armes ;

      – et que cette provocation s’apparente à un délit.

    • « J’y apprends qu’il faut tuer à vue les infirmières et cinquantenaires armés de banderoles jusqu’aux dents »

      C’est vous-même qui avez écrit que ça aurait pu être des membres d’Al Quaïda déguisés en militants de Greenpeace, pas moi. Il faut savoir tirer les conséquences de ses hypothèses. Sinon on n’est rien qu’un irresponsable.

    • A mon avis si les blogs anti-écolos – et non pas fachos assassins – et si les blogs fachos assassins étaient interdits, les débits internet mondiaux ne s’effondrerait pas, vu que les contributeurs ultra massifs à ces débits sont les téléchargements illégaux et les films pornos !

    • Je suggère aux militants de Greenpeace de déployer une banderole a la gloire du Kamarad Malthus en haut du barrage des Trois gorges pour prouver au monde entier que l’énergie hydraulique est un danger pouvant causer la mort et la dévastation pour un bon million de personnes

      http://www.universcience.fr/fr/science-actualites/enquete-as/wl/1248100293494/barrage-des-trois-gorges-menaces-sur-le-fleuve-bleu/

  13. http://agriculture.greenpeace.fr/

    avez-vous été voir les actualité de greenpeace?
    sur le bandeau Nos actualités, il y a

    Énergie – Climat
    Agriculture
    Océans
    Forêts
    Accueil

    il n’y a plus de référence sur les plantes gm.

    Par contre, il y a toujours sur l’onglet l’informer, le capitre sur les ogm (que tous bons adeptes des marchands de peurs doit combattre), un bon indicateur serait de suivre l’évolution et voir s’ils remplacent ogm par agriculture

    mais il semble que les plantes gm ne rapporter plus assez d’argent à greenpeace et qu’ils essayent les pesticides.

Comments are closed.