You are here: Home » Société » Vu sur le net

Vu sur le net

Revue de toile du 9 septembre 2009.

Mojib Latif, un auteur du Groupe intergouvernemental d’experts sur le changement climatique (GIEC), prévoit pour les dix ou vingt ans à venir un refroidissement climatique.

Pétition « demandant un moratoire sur les presse-citrons électriques »

Hulot favorable à une taxe carbone de « 20 euros au moins »… pour commencer et souhaite que l’électricité soit concernée.

Serge Orru, directeur général du WWF France, Yann-Arthus Bertrand et Nicolas Hulot parrainent le projet « CondomFly » : faire le tour du monde dans une montgolfière en forme de préservatif géant… Franchement ridicule et pas vraiment écolo !

Dans Le Monde, Chantal Jouanno se positionne entre l’écologie productiviste et l’écologie radicale. Une façon habile de passer pour modérée (en réduisant le spectre des opinions à l’écologisme…) alors qu’elle est une écologiste convaincue.

Enième conséquence du Grenelle de l’Environnement, la taxe locale sur les enseignes des magasins et sur les panneaux publicitaires passe très mal

Alerte-Environnement n’approuve pas nécessairement le contenu des liens supra qu’il lui semble intéressant de signaler pour que vive le débat.

Lire aussi :
Revue de toile du 26 août 2009

8 commentaires

  1. Ca n’a rien à voir avec l’article mais je ne sais pas comment vous contacter autrement. Notre bailleur social (HLM) a décidé de condamner nos vide ordures et de mettre les containers poubelles dehors, jusque là nous sommes d’accord. Sauf qu’ils veulent mettre les container derrière notre tour, comme ça. Le container c’est un grand bac sur roulettes avec un couvercle. A la mi-journée ils sont trop pleins et donc restent ouverts. Nous sommes en Provence ! Les containers vont être sous les fenêtres des locataires du rez de chaussée et donc en été, ils vont être ravis des odeurs, et puis ça ne me semble pas top pour l’hygiène. Nous voudrions (les locataires) un « logement » en béton ou ciment je ne sais pas, avec un couvercle fermant complètement, qu’on soulèverait pour accéder au container poubelle proprement dit. Existe-t-il des textes de loi pour l’infrastructure ? Des normes environnementales ? Et où les trouver ? Je vous remercie par avance de l’aide que vous voudrez bien nous apporter.

  2. @ Soleillade :

    Avez vous contacté votre syndic? il faur voir avec lui, sinon prendre contact avec le service d’urbanisme de votre mairie, ils pourront vous conseillez.
    Enfin, la DRIRE et l’ADASS (surtout l’ADASS) pour la réglementation et les risques vis à vis de l’hygiène (rats, mouches, bactéries etc). Ils seront plus à même de vous donner des réponses.
    Sinon vous pouvez aussi contacter un urbaniste (bureau conseil).

    Perso je peux pas vous en dire plus, je suis pas très compétent en urbanisme.

    Bien cordialement.

  3. Il y a 10 000 ans, environ, c’est le début de la crise, l’émergence de l’agriculture et de tous ses dommages collatéraux: les grands prêtres, les armées, les tribunaux, les cités, les bureaucrates, en bref la civilisation. Il y a un siècle, le processus d’extermination des paysanneries Européennes se met en place par l’entremise de boucheries savamment orchestrées sous l’égide des drapeaux. L’agriculture devient une agriculture de guerre: tracteurs issus des tanks, engrais de synthèse issus des bombes, pesticides issus des gaz de combat…

    L’agriculture s’est métamorphosée en une arme de destruction massive de l’humanité, entraînant l’intégralité de la biosphère dans son sillage. Et quel est le vecteur privilégié de cette arme de destruction massive? Ce sont les sols agricoles, exsangues de carbone et farcis de poisons.

  4. L’INRA ne vient-il pas de découvrir que “les plantes migrent en altitude en réponse au réchauffement climatique” et plus précisément de “l’ordre de 29 mètres en altitude par décade.” A savoir pour s’adapter à un dixième de 0,7°C, par décade. Quelle découverte phénoménale! Non, l’argent du contribuable n’est pas dépensé en vain à l’INRA. Voilà pourquoi, sans doute, le monde végétal, depuis son émergence, il y a 465 millions d’années, a survécu malgré des variations de 200 à 4000 ppm de CO2 atmosphérique. Les plantes s’adaptent! L’INRA sera sûrement intéressé de savoir que l’une des variétés de laitues les mieux adaptées au climat du Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde, c’est la “Merveille d’Hiver”: les voies de Gaïa sont manifestement impénétrables.

  5. Et Koko tu n’ignore quand même pas que l’outil dont tu te sert pour déblatérer tes conneries est aussi issu du milieu militaire…

  6. @ xochipelli

    Belle découverte de l’INRA. Dans toutes les tourbières de montagne ont trouve des arbres conservés depuis plus de 8 – 10 000. Période ou il faisait plus chaud et ou les forêts montaient jusqu’à plus de 2500 m (adret) d’altitude. Contre 1800 actuellement.
    Rien de nouveau sous le soleil, juste le vitesse de recolonisation. Vitesse estimée à 300 km par siècle pour la toundra depuis plus de 30 ans!!!

    « tracteurs issus des tanks, engrais de synthèse issus des bombes, pesticides issus des gaz de combat… » Mais c’est pas croyable de dire des conneries pareilles!!!
    Le premier tracteur est apparu en 1880. Le premier tank est apparu fin 14-18. Soit près de 40 plus tard!!!
    Les premiers engrais de synthèse sont né aussi vers 1880. Les permières armes chimiques… en 14-18!!!
    Quant au premiers pesticides, je vous laisse devinez quand a été créée la bouillie bordelaise … (réponse 1880).

    « L’agriculture s’est métamorphosée en une arme de destruction massive de l’humanité, entraînant l’intégralité de la biosphère dans son sillage ». Encore un poncif des écolos.
    Les analyses de biodiversité (indice de simpson, de shannon, d’équitabilité…) montrent que les zones agricoles ont une biodiversité égale voir supérieure (zone de montagne) à celle des forêts. Car l’agriculture a ouvert les paysages et multiplié les biotopes.

    Tu continues à débiter des âneries sans avoir la moindre connaissance d’écologie.

  7. Cher Daniel,

    Je partage toutes vos observations sur les conneries de xochipelli.

    J’ajoute simplement, puisque ce triste sire souhaite visiblement faire revenir l’humanité au stade de développement d’avant l’agriculture, c’est-à-dire au paléolithique :

    Xochipelli, si nous étions au paléolithique et que vous souffriez d’une rage de dents, combien de temps en souffririez-vous ?

    Xochipelli, si nous étions au paléolithique, seriez-vous né vivant ?

    Et si vous étiez né vivant, quelle espérance de vie à la naissance auriez vous-eue ? Environ vingt-cinq ans.

    Par où l’on voit que l’agriculture et la civilisation ont réduit massivement la durée de la vie humaine !!!

    « Tu continues à débiter des âneries sans avoir la moindre connaissance d’écologie ». J’ajoute : sans avoir la moindre connaissance de rien. Un inculte primaire, le quart monde culturel et intellectuel, à quoi il faut ajouter une paranoïa et une monomanie pathologiques.

    http://laurent.berthod.over-blog.fr/article-31073202.html

  8. Une autre news intéressante lue sur le net :

    On devrait laisser mourir le panda :

    http://www.slate.fr/story/10755/pour-un-expert-de-la-bbc-devrait-laisser-mourir-les-pandas

    Ouh la la, mais c’est un crime de lèse-WWF, ça !!!

    Mais c’est aussi un point de vue intéressant : faut-il à tout prix protéger des espèces en voie de disparition, sachant que des tas d’espèces ont disparu au cours des derniers millénaires, sans que l’homme n’en soit la cause ?

Comments are closed.