FNE : un réseau médiatique

Partager sur : TwitterFacebook

fne40Après Alain Bougrain Dubourg qui réalise le spot institutionnel de FNE, après Nathalie Fontrel, journaliste à Radio France, qui assure la voix off de ce spot, c‘est au tour de Bérangère Bonte, journaliste en charge de l’actualité environnementale à Europe 1, de renforcer le réseau médiatique de FNE. C’est elle qui animera pendant 2 jours le Congrès annuel de FNE les 12 et 13 mars prochain à Lille.

Au cours de ce congrès, FNE entend mettre la pression sur les trames vertes et bleues. Concrètement, la surpuissante organisation entend présenter à Jean-Louis Borloo sa méthode pour mettre en oeuvre l’une des principales conclusions du Grenelle. S’il est en effet important de mettre en place des trames vertes et des trames bleues, la méthode opérationnelle est discutée. L’objectif de FNE est d’aller plus vite que les autres et d’imposer sa propre vision des choses.

Les agriculteurs n’auront qu’à s’adapter… !

Un commentaire sur “FNE : un réseau médiatique

  1. Bonsoir à tous.

    En ce qui concerne la collusion Média – assoc écolo, je vous renvoie vers le coup de gueule de Cabrol. Ce post en est un exemple typique.
    https://alerte-environnement.fr/?p=1592#comment-6600

    Ensuite, FNE veut devenir l’interlocuteur n°1 en France en matière d’environnement. Devant GreenPeace, le WWF et d’autres. Mais aussi et surtout devant les scientifiques du CEMAGREF, de l’INRA, du CNRS et universitaires, qui par leurs travaux de recherche montrent souvent les erreurs de gestions et de point de vue des idéologues écologistes.

    Bien cordialement à tous.

Les commentaires sont fermés.