Le prix « Al Gore – Une vérité qui dérange » est un prix créé par Alerte Environnement. Il sera décerné à l’écologiste qui aura prononcé la phrase jugée la plus choquante. Ce sont les internautes qui décident : alors, c’est à vous de jouer…

Proposition 1

« Le vertige me prend de penser que demain, deux milliards de chinois pourraient exiger d’avoir leur douche et leur WC individuels à la maison. Toutes les eaux du Tibet et de la Chine réunies ne suffiraient pas à approvisionner cette masse de consommation terrifiante. »
Philippe Desbrosses, président d’Intelligence Verte, pionnier de l’agriculture biologique

*********

Proposition 2

« Chaque fois que trois hommes décollent à 28000 km/h vers la lune, ils font décoller par spoliation programmée des millions d’hommes vers la mort »
Pierre Rabhi, président des Colibris – Mouvement pour la Terre et l’Humanisme, pionnier de l’agroécologie

*********

Proposition 3

« Une étude a montre que si on devait faire disparaître la gonorhrhée d’Afrique [MST pouvant entraîner la stérilité chez les femmes], la population augmenterait de deux fois. Ainsi, j’ai parfois tendance à placer la gonocoque très haut dans mon estime »
Edouard Goldsmith, fondateur des revues The Ecologist et L’Ecologiste

*********

Proposition 4

« Les miséreux qui ne peuvent avoir pour tout ciel, dans une vie de manques et de torture, que leurs instants d’orgasmes, sans pour autant connaître la contraception qui est un luxe, se reproduisent forcément plus que les autres »
Gille-Eric Séralini, président du Crii-Gen

*********

Proposition 5

« La croissance est devenue le cancer de l’humanité »
Dominique Belpomme, cancérologue, président de l’ARTAC

email