« En Marche ! » raconte n’importe quoi sur la prétendue disparition des forêts

Le Point publie d’intéressants extraits du nouveau livre Les écolos nous mentent ! par Jean de Kervasdoué (avec la collaboration de Henri Voron) chez Albin Michel :

« Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), les terres arables (c’est-à-dire labourables) sont passées de 1 200 à 1 500 millions d’hectares entre 1961 et 2018. Elles représentent 10% de la surface des terres émergées. Et 3% de la surface de la planète. Depuis 1961, les 300 millions d’hectares supplémentaires n’ont été pris que partiellement sur la forêt. Entre 1991 et 2018, cette dernière n’a régressé que de 2% et couvre encore 4 000 millions d’hectares, soit 28% des terres émergées.
L’emprise progressive de l’agriculture sur la forêt est limitée. Il est donc inexact de prétendre que « 100 hectares de forêt disparaissent chaque seconde dans le monde » comme l’annonce en 2017 le site Internet d’En marche !, à la rubrique « Climat ». Comme il y a 31 536 millions de secondes dans une année, la destruction de 100 hectares par seconde se traduirait par la disparition de 3,15 milliards d’hectares de forêt par an, or la surface des forêts de la planète est de 4,1 milliards d’hectares. En un an, 75% des forêts du monde auraient disparu et il n’y aurait plus de forêt depuis qu’existe ce très jeune parti politique ! Certes, comme l’indique en 2015 la FAO, chaque année disparaît 0,08% de la surface forestière du globe, soit 3,3 millions d’hectares sur 4,1 milliards des hectares forestiers de la planète. C’est beaucoup, mais 1 000 fois moins que le chiffre des « experts » du climat d’En marche ! »

Commentaires
  1. JG2433
  2. Ernst
    • mué
      • Ernst
    • JG2433
      • Ernst
  3. mué
  4. JG2433
    • Ernst
  5. Zygomar
    • Ernst
      • eric17
        • Ernst
          • Ernst

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *