La lente déchéance de la Cité des sciences et de l’industrie

Vendredi soir, sur France 2, un interview attire l’attention de certains twittos : celle de Marie Pichard, commissaire de l’exposition « Jean » à la cité des sciences. C’est plus exactement certains chiffres qui attirent l’attention : pour fabriquer un jean pesant 1kg, tenez-vous bien, il faut 11 000 litres d’eau, 75 kg de pesticides, 2 kg d’engrais :

Il faut 2 jours à la cité des sciences pour répondre…et pour préserver dans l’erreur alors que celle-ci est manifeste :

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n’est que le 14 décembre, soit 3 jours après que la Cité des Sciences admet enfin son erreur:

Mais en affirmant de nouvelles erreurs cette fois ci sur les engrais :

Quant aux nouveaux chiffres donnés sur les pesticides, ils laissent là aussi dubitatifs :

La cause de ces fakenews en série, un simple copier-coller mal fait?

Peu importe, les dégâts sont faits, une fakenews a été diffusée en direct vendredi par la cité des sciences, « établissement public de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle située à Paris ». En langage professionnel, une telle erreur pour l’ institution garante de la culture scientifique en France, ca s’appelle une faute lourde.  Une faute lourde aussi pour France 2 qui à ce jour n’a publié aucun rectificatif.

Cette succession d’erreurs est-elle un simple accident? visiblement non, il semble que la Cite des sciences ait oublié…la science pour pencher du côté de la com’ et du militantisme écologiste:

Commentaires
  1. un physicien
  2. Bebop76
  3. Albert AMGAR
  4. dan
    • Ernst

Répondre à JG2433 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *