Le professeur d’université D. Bourg souhaite que Maxime, l’ouvrier agricole, trime encore davantage dans les champs

Alors que, malgré le chômage en forte en hausse, et la paralysie de secteurs entiers (restauration, culture, etc.), les agris ne trouvent pas en France la main d’œuvre pour les récoltes (voir aussi nos articles ici et ), le professeur d’université Dominique Bourg préconise « d’abandonner presque entièrement la motorisation à énergie fossile et d’avoir massivement recours à l’énergie musculaire (animale ou humaine) » pour atteindre l’objectif d’une « agroécologie décarbonée » (sans énergies fossiles)…

Comme c’est commode de tenir ce genre de propos quand on est assis bien au chaud pendant l’hiver, et bien au frais pendant l’été !

Maxime, 29 ans, en reconversion après un parcours dans la restauration, futur ouvrier agricole, témoigne d’une réalité que ne connaît pas Dominique Bourg :

« L’été, il fait extrêmement chaud dans les champs, l’hiver il y a le froid donc ce ne sont pas des conditions agréables pour travailler toute la journée dehors. Après, on n’est qu’à trois semaines de formation donc on n’a pas vu l’ensemble du métier ».

Nous ne pensons pas que Maxime voit d’un mauvais œil la motorisation de l’agriculture. D’ailleurs, nous nous demandons pourquoi certains urbains préconisent la démotorisation des ruraux sans l’expérimenter en premier.

Nous préconisons pour notre part des bus dans lesquels les passagers devraient pédaler pour qu’ils avancent, des ordinateurs qui ne marcheraient qu’avec l’énergie musculaire dans les bureaux, éclairés également grâce à l’énergie des humains… La vie invivable doit l’être pour tous… ou pour personne ! Pas seulement pour une minorité, les ruraux, porté en accusation par la minorité activiste d’une majorité qui a oublié d’où elle venait.

Dominique Bourg, le grand bourgeois écologiste franco-suisse, au chaud toute l’année, mécontent, très mécontent de voir des agriculteurs utiliser des tracteurs :

Maxime, dans le froid l’hiver, dans le trop chaud l’été pour survivre économiquement, accusé par le premier de polluer à cause du tracteur qu’il apprend à conduire :

Commentaires
  1. gus
    • eric17
      • Ernst
        • eric17
          • Ernst
      • gus
  2. Alain Valeyrac
  3. douar
  4. JG2433
  5. Pierre Allemand
    • Ernst
      • JG2433
        • Justin
    • Zygomar
  6. Dan
  7. Daniel
    • Ernst

Répondre à gus Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *