OGM-VRTH : le journaliste du « Progrès » a tout faux !

Le 21 octobre, dans la section « Loire et région » du Progrès, une page entière a été consacrée à « ces Ligériens qui “dénoncent l’agriculture intensive” », en l’occurrence le collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM, « enraciné dans le Pilat depuis plusieurs années ». On peut une fois de plus déplorer la complaisance de certains journalistes à l’égard de ces vandales des champs. Mais là, il est frappant de voir à quel point la question des OGM, des VRTH ou de la mutagénèse est mal comprise. Dans l’encadré (voir ci-dessous) censé être là « pour mieux comprendre » l’article, on trouve une succession d’erreurs et de contre-vérités. On en a listées certaines sur la droite, et on espère que Le Progrès fera le nécessaire pour rectifier le tir à l’occasion. Cela démontre en tout cas qu’après plus de 10 ans de campagnes sur les OGM et les VRTH, les Faucheurs d’OGM sont toujours incapables de bien faire comprendre ce dont il s’agit, même auprès de journalistes plutôt acquis à leur cause.

email
Commentaires
  1. Zygomar
  2. eric17
  3. Zygomar
  4. Zygomar

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *