L’arnaque du « steak » végétal bientôt interdit

Les acteurs de la filière viande le réclamaient depuis plusieurs années, les députés l’ont enfin fait : ils ont adopté le 27 mai une proposition de loi interdisant l’utilisation des mots « steak », « saucisse » et « escalope » pour les produits à base de protéines végétales (soja, pois…) dont (au passage) on ne soulignera jamais assez les insuffisances.

Il reste toutefois à fixer d’ici la fin de l’année la part exacte de ces protéines végétales au-delà de laquelle les dénominations propres aux denrées d’origine animale seront interdites.

Stigmatiser les acteurs de la filière viande et, en même temps, lui voler ce qui fait son succès, sa réputation et saliver une écrasante majorité de nos compatriotes tout en culpabilisant les consommateurs, il n’y avait que les vegan pour avoir ce culot. Ce véritable hommage du vice à la vertu sera très bientôt interdit, et le consommateur ne sera plus trompé.

C’est un revers sérieux pour un lobby très puissant et dangereux pour la planèteet pour l’être humain.

email
Commentaires
  1. Marc
  2. Zygomar
  3. MP

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *