Vidéo virale sur les pesticides dans l’eau : pourquoi l’électrolyse ne prouve rien

Encore une fake news environnementale. Dans une vidéo devenue virale sur Twitter (vue plus d’un million de fois depuis le 10 février, aimée plus de 25 000 fois et retweetée plus de 15 000 fois en moins de 24 heures), un homme prétend prouver que l’eau minérale de la marque Cristalline est polluée aux pesticides. Sa conclusion s’appuie sur une démonstration mensongère, ainsi que nous l’explique le quotidien Le Parisien :

« Cette expérience ne sert pas à mettre en évidence une pollution d’eaux, mais plutôt leur capacité à conduire le courant », grâce aux minéraux qu’elles contiennent, avait déjà expliqué à l’AFP Fréderic Maillard, directeur de recherche au CNRS (LEPMI de Grenoble), spécialisé dans l’électrochimie et la science des matériaux, après une autre vidéo du même type, en novembre dernier. « « Plus vous avez de minéraux, plus la réaction est violente, et plus le résultat est marquant. Mais ça ne veut dire en aucun cas que l’eau est particulièrement polluée. Elle contient certains minéraux dont notre corps a besoin ».

email
Commentaire
  1. Daniel

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *