Canada : les extrémistes ne pourront plus approcher les lieux d’élevage

Un juge canadien a interdit début février à des militants végans de l’association extrémiste DxE de s’approcher à moins de 500 mètres « d’un bâtiment ou d’un lieu d’élevage ou de toute propriété appartenant à, ou exploitée par, un producteur agricole du Québec […] sans l’autorisation expresse du propriétaire ou de l’exploitant » rapporte Radio Canada. La France Agricole précise que « des éleveurs ont dû engager des agents de sécurité pour se protéger des intrusions », ce qui représente un coût supplémentaire pour eux, « ils réclament des amendes plus sévères à l’encontre des activistes ».

email