Toujours plus de pesticides dans nos champs?

La dernière communication gouvernementale sur les ventes de produits phytos a surpris : 21 % de ventes en plus entre 2017 et 2018!  Les ONG environnementalistes se sont précipitées sur cette manne inattendue pour encore une fois investir les plateaux TV et radio et stigmatiser les agriculteurs.

Sauf que comme d’habitude, la réalité est un peu plus compliquée :

  • Les agriculteurs ont anticipé leurs achats avant la hausse de la redevance pour pollution diffuse (RPD) entrée en vigueur le 1er janvier 2019.
  • Le soufre et le cuivre, pesticides largement utilisés en bio ont vu leur chiffre de vente augmenter ! Pas de quoi nous réjouir, ces pesticides sont reconnus pour être les plus dangereux pour l’environnement et pour la santé humaine, bien plus que les pesticides « de synthèse ».

Alors évidemment, ce n’est par le porte-parole de Générations Futures, François Veillerette qui va donner le minimum d’explications. Il ne faudrait pas décevoir les sponsors Biocoop, Léanature, etc., membres majeurs du lobby bio.

 

email
Commentaires
  1. gus
    • eric17
      • gus
  2. Bebop76
  3. Visor
  4. gus
    • Visor
      • Raùl-Hugues
        • gus
          • eric17
            • Raùl-Hugues
        • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *