Yann Arthus-Bertrand : « J’ai quand même émis énormément de carbone dans ma vie »

L’activiste reconnait désormais qu’il a été jusqu’aujourd’hui un « exemple de l’incohérence dans laquelle on est tous » (sic). « On » a envie de lui répondre : « Parle pour toi ! » Le problème des bobos friqués comme Yann Arthus-Bertrand, c’est qu’ils s’imaginent que la terre entière vit comme eux. Heureusement pour elle, ce n’est pas le cas. Regardez ce donneur de leçons nous dire que, désormais, il ne prendra plus l’avion… après l’avoir emprunté bien plus que le commun des mortels qu’il ne cesse pourtant de culpabiliser au quotidien :

 

email
Commentaires
  1. Marc
    • Seppi
    • gus
    • Albatros
  2. JG2433

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *