Gaspard Proust VS « les écolo-urbains »

Dans Le Point du 28 novembre 2019, Gaspard Proust s’en prend aux « écolo-urbains » et à leur « localisme de pacotille ». Pour eux, « faire de l’écologie, c’est arroser trois carottes qui poussent sous un arbre greffé sur un trottoir (…) dans un atelier écolo-participatif jardinatoire de vivre-ensemble urbain à composter ». Bref, « ils ne comprennent rien ». Bien d’accord avec lui, ils ne comprennent rien à rien : soja, glyphosate, viande, et la liste est longue comme le bras…

email