Agriculture : Macron tient-il ses promesses ?

« A mi-mandat, le Président tient-il ses promesses ? » s’interroge La France Agricole du 29 novembre 2019 qui rappelle que « dans une lettre ouverte adressée aux agriculteurs avant son élection, le candidat Emmanuel Macron s’était engagé sur quatorze mesures ». Verdict : « les travaux engagés sont encore loin de l’ambition (sic) du candidat ». Nous nous limiterons pour notre part aux propositions en lien avec la question environnementale.

Ainsi, Emmanuel Macron promettait-il de « défendre la convergence fiscale, sociale et environnementale au sein de l’UE ». « Un vœu pieux » selon La France Agricole, pour laquelle « une seule avancée est à noter aujourd’hui avec la limitation du travail détaché. Elle a été défendue par Emmanuel Macron et votée par le Parlement européen en mars 2018. »

Le candidat s’engageait aussi à « créer des paiements pour services environnementaux (PSE) dans le cadre de la Pac ». La mesure, qui porte sur quelques 200 millions d’euros par an, est en cours d’expérimentation au niveau de deux agences de l’eau pour un montant bien moindre (150 millions d’euros sur la période 2019-2021) mais l’inscription des PSE dans la prochaine Pac est toujours hypothétique. Affaire à suivre…

Bref, peut (vraiment) mieux faire.

email
Commentaires
  1. Karg se
  2. Visor
  3. Albatros
    • Visor
      • Zygomar

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *