Les lobbies bio ne passent pas pour des lobbies

Dans l’émission « Ça vous regarde » du 15 novembre sur LCP, la journaliste du Point Géraldine Woessner ose aborder la question taboue des lobbies bio au Parlement. « L’interdiction du glyphosate en France, dès 2021, est bien une victoire des lobbies, mais bio, et c’est sans doute pour cela que ça se voit moins ». Un indice quand même : le glyphosate n’est sérieusement mis en cause par aucune agence scientifique au monde. L’interdire est par conséquent irrationnel ou dicté par des groupes d’intérêt qui ont intérêt à l’interdire. Le lobby bio existe bel et bien

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *