France : les marchands de peur ont gagné la première manche

Selon une étude de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), six Français sur dix sont préoccupés en premier lieu par les résidus de pesticides dans les aliments contre quatre Européens sur dix. Les études bidon de Générations Futures, lobby professionnel bien doté financièrement et spécialisé dans l’intoxication des esprits, relayées complaisamment par des médias ignares (et on est sympa !), n’y sont sans doute pas pour rien. Les résidus d’antibiotiques, d’hormones ou de stéroïdes arrivent en seconde position, rapporte La France Agricole tandis que les OGM inquiètent désormais moins l’opinion (et même certains écolos) que par le passé. Espérons que la deuxième manche se joue cette fois-ci sur le terrain des faits et des données scientifique !

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. un physicien

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *