La FNSEA se mobilise (enfin !) contre les agressions des animalistes et des environnementalistes

Mieux vaut tard que jamais. Nous relayons donc avec intérêt ce communiqué du premier syndicat agricole de France (nous avons mis en gras certaines parties) :

« Une violente campagne de dénigrement des pratiques agricoles, initiée par des organisations environnementales ou animalistes, et relayée par les médias et les réseaux sociaux, sévit actuellement dans toutes les régions de France. Elle se manifeste sous des formes multiples et quotidiennes, de la caricature à la diffamation.

Depuis plusieurs mois, et avec une intensité croissante, ces actes délictueux ont pris une tournure intolérable : des groupes d’activistes ont entrepris de s’introduire dans des élevages en toute illégalité et au mépris des règles élémentaires de biosécurité. Ces actes de violence donnent lieu à la médiatisation à large échelle d’images souvent biaisées et toujours destinées à choquer. Un seul but : privilégier une posture idéologique radicale qui vise à détruire aveuglément un pan entier de l’économie française.

Face à ces attaques scandaleuses, la FNSEA et ses fédérations de production passent à l’action, déterminées et inflexibles. Nous avons entrepris d’engager systématiquement toutes les actions judiciaires à notre disposition, en nous appuyant sur l’instruction de la ministre de la Justice à tous les procureurs de la République, qui exige la plus grande fermeté vis-à-vis de tous ceux qui commettent de telles infractions dans les exploitations agricoles.

Ainsi, réunis en Conseil fédéral ce jour à Paris, 150 élus des réseaux FNSEA JA, ont décidé de lancer immédiatement une action judiciaire contre toutes les associations qui publient des cartes stigmatisant des agricultrices et des agriculteurs en donnant nom, adresse et même numéro de téléphone !

Plus que jamais, nous nous tenons aux côtés des agriculteurs victimes de ces agissements et mettons tout en œuvre pour aider la profession agricole à affronter et surmonter cette ère de défiance infondée et révoltante. »

Bravo à la FNSEA d’en finir avec un angélisme contreproductif et de dire enfin les faits : les animalistes et les environnementalistes sont ni plus ni moins des destructeurs et des dangers pour l’humanité. Cette indispensable dénonciation a malheureusement tardé. Espérons maintenant qu’il ne soit pas trop tard et que les autres syndicats agricoles se bougent à leur tour !

email
Commentaires
  1. 25/01/2019
  2. Marc
    • eric17
    • douar