Générations Futures recherche… des victimes

En temps normal, on devrait rechercher les coupables d’une mauvaise action. Générations Futures recherche quant à elle des victimes afin de pouvoir dénoncer une mauvaise action… qui n’existe évidemment pas tant qu’elles n’ont pas été trouvées et qu’un lien a pu être prouvé entre l’action et le problème (sans quoi il ne s’agit pas forcément d’une mauvaise action).

 

 

On sent bien que l’association compte se passer du lien, évident pour elle. La façon de fonctionner de ces marchands de peur est assez surréaliste :

email
Commentaires
  1. dan
    • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *