Glyphosate.gouv : la « startup d’État » ne répond plus

Le Pr Shadoko

Personne n’a jamais compris à quoi servait ce site lancé en grandes pompes vantant, quelques mois plus tard… 2 « (sorties) du glyphosate » (dont une qui n’en est pas une puisque l’agriculteur concerné défend l’utilisation de ce phyto) pour des alternatives… inexistantes. Encore un coup du Professeur Shadoko, c’est l’hypothèse la plus probable !

Le rat Cortex

Figurez-vous que Glyphosate.gouv vient d’être temporairement désactivé. Le gouvernement aurait recruté le rat Cortex pour pondre une seconde version… Le ministère de l’Agriculture nous la promet pour bientôt. Aucune solution concrète ne devrait être proposée (car il n’en existe pas) et il n’a toujours pas été prouvé que le glyphosate bien utilisé était cancérogène pour l’homme. Bref, on tourne en rond… Mais comme « l’agribashing » faiblit ces dernières semaines, un nouveau coup d’épée dans l’eau visant à exciter les médias s’impose !

Report de l’interdiction du glyphosate : les anti-science pètent un plomb

email
Commentaires
  1. Olive
  2. Zygomar
  3. Albatros
  4. Zygomar

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *