« Respectez-nous »

C’est le cri du cœur d’un agri installé à Athée-sur-Cher (Indre-et-Loire). Il est visible (sur 15 ha en lettres de blé) des avions atterrissant à Orly. L’objectif de Jacques Fortin (c’est le nom de ce communiquant des champs) ? Dénoncer « la stigmatisation des agriculteurs comme principaux pollueurs de la planète de la planète » (cité par La Nouvelle République du 25 janvier). Ce « Respectez-nous » s’adresse aux « écologistes sectaires » et à « une administration tatillonne ». Au printemps 2017, Jacques Fortin avait écrit « Help » (« Aidez-nous ») en lettres de blé sur 5 hectares.

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. dom
    • Daniel
      • dom
    • JG2433