Sri Lanka : Elise Lucet « oublie » de s’intéresser au scandale du paraquat

Dans La France Agricole du 1er février, Daniel Leconte, ancien ingénieur de recherche à l’Inra, rappelle qu' »au Sri Lanka, le paraquat, second herbicide le plus utilisé après le glyphosate, tue 400 à 500 personnes par an… alors que les médias ne parlent que du glyphosate ! » Qui, rappelons-le, ne représente aucun danger pour l’humain lorsqu’il est correctement employé. Résumons donc : une soirée spéciale pour dénoncer un problème qui n’existe pas, pas la moindre mention d’un scandale sanitaire qui tue des centaines de personnes chaque année. Drôle de lanceuse d’alerte que cette Elise Lucet ! Un peu comme si ce qui l’objectif des lobbies écolos financés par des multinationales bio (entre autres) n’était pas la défense de l’humain mais la dénonciation d’une firme concurrente…

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *