Un ex-faucheur : « Je me suis trompé sur les OGM »

L’ancien faucheur Mark Lynas, désormais convaincu de l’intérêt des OGM, était de passage le 24 janvier dernier à Paris, à l’occasion de la sortie du film Food Evolution (un documentaire à découvrir dans les salles obscures à partir du 20 février). La France Agricole l’a interrogé. Extraits :

« Tous les articles scientifiques parviennent à la même conclusion : il n’y a pas de danger pour la santé humaine. (…) certains écologistes ignorent ce consensus scientifique (…) »

« Les écologistes évoluent. La plupart des antennes de Greenpeace dans le monde, par exemple, ne s’intéressent plus trop au sujet. C’est d’ailleurs devenu un débat moral. Les militants pensent que l’humain empire toujours les choses, et ça n’a rien à voir avec la science. »

« Le défi, c’est de produire plus sur des surfaces réduites, et d’utiliser les terres restantes pour le retour de la biodiversité. La génétique peut y aider, au contraire de formes d’agriculture moins intensives, vers lesquelles les gens se tournent sur des bases affectives. »

« Le vrai défi moral est en Afrique. Pourquoi des pays riches empêchent des pays pauvres d’utiliser une technologie qui pourrait sauver des vies ? C’est ça la vraie question. »

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *