Le réflexe pavlovien du Monde

Suite à la publication par l’ANSES de son évaluation sur les couches bébé, les articles aux titres effrayant se sont succédé, tels Le MondeDu glyphosate et des substances chimiques dangereuses dans les couches jetables pour bébés

Or l’étude de l’Anses précise : « Les conclusions indiquent qu’un risque ne peut être exclu pour les substances indésirables suivantes dans les couches pour bébé : 2 substances parfumantes (butylphényl méthyle propional ou lilial®, hydroxyisohexyl 3- cyclohexène carboxaldéhyde ou lyral®), certains HAP, le PCB-126 et la somme des dioxines, furanes et PCB-DL. Aucun dépassement de seuils sanitaires n’a été mis en évidence pour les autres substances parfumantes, les pesticides interdits, le glyphosate et son métabolite, les COV ni le formaldéhyde (annexe 5). »

En bref, pour l’ANSES, les résidus de glyphosate ne posent pas un problème. Mais Le Monde, pour vendre son papier, préfère accuser immédiatement le glyphosate. A croire que Stéphane Foucart a créé un réflexe Pavlovien chez ces collègue du quotidien.

email
Commentaires
  1. JG2433
    • JG2433
  2. Go Ear
  3. cdc
  4. yvesdemars
    • Ernst
  5. Ernst

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *