La redevance phytos explose en 2019

Officiellement, le gouvernement n’augmente plus les impôts… Officiellement ! Car la hausse de la redevance pour pollutions diffuses (RPD) sur les produits phytosanitaires a été adoptée dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019. Cette augmentation va engendrer un coût supplémentaire de 1 500 euros par an pour une exploitation de grandes cultures, « soit, potentiellement le tiers de son résultat » dénoncent l’Association générale des producteurs de blé, l’Association générale des producteurs de maïs, la Confédération Générale des planteurs de betteraves et la Fédération française des producteurs d’oléagineux et de protéagineux. « Comment peut-on envisager une hausse des taxes au détriment d’un secteur qui traverse une crise sans précédent depuis maintenant cinq années ? » hallucinent les producteurs et nous avec. Avec un gouvernement aussi déconnecté des réalités que l’actuel, plus rien ne devrait nous étonner. Bien sûr, il minimise l’impact de cette hausse, affirmant que le produit de la RPD augmentera de 50 millions d’euros. La Coordination rurale table quant à elle sur 80 millions et l’Union des Industries de la Protection des Plantes sur 100 millions.

email
Commentaires
  1. Visor
  2. Ernst
    • un physicien
      • Visor
    • Visor
  3. JG2433