Agribashing : c’est reparti pour une nouvelle année !

« Collège toxique en Gironde ? » C’est le titre d’un reportage à charge diffusé hier dans le JT de 20h de France 2. Cette fois, c’est la viticulture qui est pointée du doigt. On y apprend qu’un collège doit être construit prochainement et qu’il est proche de vignes. Donc, on envoie des échantillons de poussières des maisons voisines à un laboratoire qui retrouve 8 pesticides sur les 60 couramment utilisés en viticulture. Mais on ne précise pas le niveau de détection ni la totalité des molécules retrouvées et si elles sont utilisées en bio et/ou en conventionnel.
Le laboratoire qui a réalisé les analyses est le laboratoire Kundzu… qui réalise régulièrement les analyses pour les « études » de Générations Futures. En ces temps difficile, (baisse de 14,26% du chiffre d’affaires entre 2014 et 2015), difficile de se fâcher avec ses clients.
Le reportage, présenté comme une enquête, omet de préciser que le risque « riverains » est évalué ; un arrêté préfectoral a d’ailleurs été pris en Gironde pour protéger les populations vulnérables. Dommage également que la laborantine, Célia Burg, ne précise pas que des pesticides bio sont aussi utilisés en bio et qu’il faut également y prêter attention. Elle affirme que « dans tous les cas, la moindre présence de pesticide, quelle qu’en soit la concentration, présente un risque pour la santé ». De tels propos ne peuvent qu’entretenir et attiser la peur.
En ce début d’année, ayons une pensée pour tous les viticulteurs amoureux de leurs vignes, de leur terroir et de leur métier. Avec de tels reportages à charge, l’année risque d’être une nouvelle fois bien douloureuse.

 

email
Commentaires
  1. Max
  2. Seppi
  3. eric17
  4. Visor
    • un physicien
      • Daniel
        • un physicien
        • Max
          • Zygomar
            • JG2433
  5. yann
    • Visor
  6. dom
    • yann
  7. pierrot22