Rappel d’une pâte à tartiner bio par la DGCCRF

 

La faute, selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, à la « mise en évidence d’aflatoxines à un niveau élevé ».

Pour rappel, l’aflatoxine M1 a été classée dans le groupe 2B (cancérogène possible pour l’Homme) et l’aflatoxine G1 dans le groupe 3 (inclassable quant à sa cancérogénécité pour l’Homme) par le CIRC en 1993. Lorsque l’exposition à l’aflatoxine se conjuge à l’infection chronique par le virus de l’hépatite B (VHB), le risque de cancer du foie est jusqu’à 30 fois plus élevé qu’en cas d’exposition à l’aflatoxine seule. L’ingestion d’aliments faiblement contaminés pendant plusieurs semaines ou mois peut entraîner des diarrhées, vomissements et perte de poids. « Une atteinte du foie qui reste l’organe cible des aflatoxines peut se produire. Les enfants peuvent également être affectés lorsqu’ils sont allaités », indique le site cancer-environnement.

Ce n’est pas la première fois que des produits bio contenant des aflatoxines sont rappelés.

email
Commentaires
  1. Marc
    • Max
    • Daniel
      • Visor
  2. Alzine
  3. Alzine
  4. Alzine
  5. Marc
    • Max
      • Zygolar
        • Seppi
          • Max
            • Zygolar