Recherche des pesticides… Encore une étude biaisée

Un ou plusieurs types de pesticides ont été détectés dans plus de 80% des terres agricoles européennes, affirme (un peu vite) une étude de l’université de Wageningue aux Pays-Bas, publiée mercredi dernier dans la revue Science of the Total Environment. De quoi attirer l’attention des marchands de peur avides de titres « choc » que sont les médias sauf qu’il n’est pas précisé si la quantité est infinitésimale ou importante (seul le record de 2,87 mg par kg de sol est mentionné par les médias, ce qui ne dira rien au grand public), que le cuivre (massivement utilisée par l’agriculture bio) est – comme par hasard – exclut des 76 compositions de pesticides recherchées dans une sélection (par qui ? sur quels critères ?) de 317 terrains agricoles (censés à eux seuls représenter l’ensemble des terres cultivées européennes !) des onze pays européens sélectionnés par l’étude. L’absence du cuivre donne un indice sur la motivation, l’objectif de cette étude (de facto militante) et l’agenda de ses auteurs. La sélection des terres analysées (des fois qu’elles auraient été choisies parce que polluées !) doit également inviter à la prudence. Et force est de constater qu’une fois de plus, les médias relayent bêtement sans jouer le moindre rôle critique. Un média n’est pas censé recopier les communiqués de presse militants de scientifiques militants, il doit vérifier s’il s’agit bien d’une information.

email
Commentaires
  1. Zygomar
    • JG2433
      • JG2433
  2. Daniel
    • Visor
  3. Alzine
  4. Marc
    • Daniel
    • Listo
  5. Zygomar
    • Zygolar
  6. Seppi
  7. Alex
    • Visor
      • Alex
        • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *