Carrefour en pleine « rebellitude » bio

Les méchants phytos ? ¡No pasarán! « Act For Food », « des actions concrètes », « mieux manger », « améliorer le bien-être animal », « garantir la transparence et la traçabilité », « nos prix sont aussi bons pour les producteurs que pour les consommateurs », « votez pour notre action préférée »… Après les professionnels du genre (Lea Nature, etc.), c’est au tour du premier groupe de distribution français de jouer la carte moraliste écolo-citoyenne-participative et de raconter à des consommateurs roulés dans la farine depuis des années ce qu’ils veulent entendre (et que certains ont voulu qu’ils veuillent entendre). On vous rassure tout de suite : la multinationale n’a pas changé, son but est toujours d’être le profitable possible, les produits conventionnels qu’elle vend depuis des années et qu’elle semble opposer à son programme pseudo-révolutionnaire vegano-bio-sans gluten sont de très bonne qualité et représentent toujours l’immense majorité de son chiffre d’affaires. Elle a juste trouvé le moyen de vendre la même qualité produite certes différemment… plus cher et de marger davantage tout en faisant mine d’être l’alliée de consommateurs d’abord sceptiques et qu’elle s’emploie à convaincre. C’est bien joué, les actionnaires applaudissent ! Mais quand même… Qui aurait cru que des « consomm’acteurs » (comme ils aiment s’imaginer) écolos (idem) seraient un jour appelés à la rescousse pour renflouer les caisses de la World Company ? Reste à savoir s’ils vont s’y employer…

Regardez, plus c’est gros, plus ça passe :

email
Commentaires
  1. Daniel
    • FF
    • Alzine
  2. JG2433
  3. Anonyme
  4. dan
  5. Anonyme
  6. Kressmann
    • dom
  7. Anonyme
  8. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *