Pesticides dans les Fruits et légumes : l’intox médiatique de Générations Futures

Les journalistes relaient comme un seul l’Homme la dernière pseudo étude de l’ONG militante Générations Futures. Les fruits et légumes commercialisés dans l’UE seraient bourrés de pesticides perturbateurs endocriniens.

Sauf que l’étude de référence sur laquelle s’appuie l’ONG dit strictement l’inverse !

– Près de 97% des échantillons sont en dessous des LMR (Limites Maximales de Résidus). Ce qui signifie que les produits que nous mangeons sont sains. Rappelons que les LMR sont des indicateurs d’agronomie mais pas de toxicologie. En tirer des conclusions sur la santé humaine comme le fait Générations Futures n’est absolument pas sérieux. La LMR est semblable à une limitation de vitesse sur la route définie de façon hyper prudentielle avec des marges de sécurité très importantes.

Générations Futures dont les actions sont financées par le lobby du bio appelle donc les consommateurs à acheter massivement … du bio !

CQFD.

Une belle opération de marketing qui devrait être enseignée dans toutes les écoles de marketing… !

 

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *