-30% de cerises françaises à cause des écolos

Au 1er juillet 2018, la production française de cerises est estimée en chute de 30 % par rapport à celle de l’an dernier et du niveau moyen 2013-2017, indique le ministère de l’Agriculture dans un note de conjoncture parue le 12 juillet.

La qualité des cerises a été affectée par les intempéries, malgré une floraison initiale abondante dans les principales région, indique la note. Excès d’humidité en Languedoc, orages en Vallée de Garonne, prolifération de drosophiles en Paca… Vous savez, ces moucherons venus d’Asie qui pondent leurs œufs dans la cerise mure et provoque ainsi sa putréfaction, ce qui interdit évidemment toute commercialisation.

Seul le diméthoate permet d’en venir à bout mais celui-ci est interdit à la vente en France depuis le 1er février 2016. Tant pis si les phases de rinçages des cerises permettaient de faire disparaître les moindres résidus de diméthoate, si les concurrents étrangers peuvent toujours utiliser l’insecticide et exporter leurs cerises traitées chez nous (concurrence déloyale) ou si nos producteurs ne disposent d’aucune solution alternative ! Résultat : sur les deux premiers mois de la campagne, le chiffre d’affaires national de la cerise française recule de 31% sur un an.

Reste à répondre à la question suivante : les politiciens à l’origine de cette situation complètement folle sont-ils incompétents, achetés par les producteurs étrangers de cerises, sous influence de lobbies écologistes extrémistes… ou les trois à la fois ?

email
Commentaires
  1. Raùl-Hugues
    • MP
      • dan
      • Visor
        • Raùl-Hugues
          • Visor
        • MP
      • dom
      • MP
        • dan
  2. victor
  3. Alzine
  4. Anonyme
    • Albatros
      • Anonyme
        • Albatros
  5. Anonyme
  6. 3615 Monsanto

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *