Indiquer sur les étiquettes le nombre de traitements phytosanitaires? Chiche !

D’ici 2023, selon ce reportage, le nombre de pesticides utilisés pour la production des fruits et légumes pourrait être obligatoirement indiqué sur chaque étiquette :

Le reportage fait référence à un amendement adopté récemment à l’Assemblée nationale mais pas de manière exacte. Il s’agit en fait d’indiquer sur les étiquettes le nombre de traitements phytosanitaires.

Voici nos remarques et objections :

– L’exposé de l’amendement assimile « droit d’accéder à une alimentation saine » à absence de phytos. C’est malheureusement faux : les mycotoxines tuent (et pas qu’un peu)

97,4% des échantillons alimentaires évalués par l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) contiennent des concentrations de résidus de phytos dans les limites légales autorisées, dont presque 55 % sans aucune trace détectable de ces produits chimiques.

– L’information du nombre de traitements ne veut rien dire. L’indiquer au grand public qui n’y connaît rien, c’est de la fausse bonne information.

En bref, on aura une information partielle couplée avec une incapacité du consommateur à interpréter cette information, de quoi créer de la paranoïa supplémentaire. Seul point positif : on va (enfin) savoir que le bio utilise des pesticides ! De quoi faire bouger les chiffres de notre prochain sondage sur le sujet?

email
Commentaires
  1. Visor
    • dan
      • Marc
        • Bebop76
          • Marc
            • dan
              • Anonyme
            • chauveau
              • dan
              • Ernst
        • dan
          • Ernst
          • gattaca
            • douar
    • Daniel
  2. Visor
  3. dan
    • Visor
      • dan
        • 3615 Monsanto
          • Ernst
            • 3615 Monsanto
  4. Ernst

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.