Enfin un écolo pour dénoncer « l’écologie punitive » !

Olivier Blond fait partie de ces Français qui regrettent l’aspect « punitif » et sectaire de l’écologie actuelle. Or si les gens refusent parfois d’agir, c’est parce qu’ils trouvent injuste la mesure à appliquer. « Ils trouvent injuste que, eux, aient à faire des efforts alors que leur voisin ou la collectivité ou les grosses entreprises à côté ne font rien », explique-t-il. L’auteur oublie aussi que des personnes refusent d’agir parce qu’elles ne partagent pas les constats et / ou les recettes des écologistes… Mais saluons et encourageons malgré tout cette ouverture d’esprit, si rare chez les écolos. Plutôt que de forcer ou taxer ses contemporains, Olivier Blond propose de les laisser libres et de venir en aide à ceux qui le souhaitent, en trouvant « des manières de défendre l’intérêt des gens plutôt que de leur imposer des sacrifices » :

email
Commentaire
  1. Daniel