Le formol interdit en Union européenne, un boulevard pour les salmonelloses

L’usage du formaldéhyde (formol) a été interdit en Union européenne au début de l’année 2018, même comme agent de conservation des aliments et d’amélioration des conditions d’hygiène. Ceci, pour des raison de protection des utilisateurs directs – il est cancérogène, c’est-à-dire susceptible de provoquer, aggraver ou sensibiliser un cancer ou son apparition chez les agents qui le manipulent. Aucun risque par contre pour les aliments et les consommateurs. Or le formol est très efficace contre les salmonelles. L’interdiction du formaldéhyde risque de faire exploser le nombre de cas de salmonelloses en Europe. Déjà, la Pologne a plus de problèmes – et nous les exporte – après avoir procédé à son interdiction, interdiction qui pourrait avoir provoqué 800 contaminations rien qu’en 2017 ! Rappelons que l’infection aux salmonelles peut proliférer des intestins à la circulation sanguine, et de là vers d’autres sites du corps, et aller jusqu’à entraîner la mort sauf si la victime est traitée rapidement, notamment par des antibiotiques. Il semble bien qu’entre deux maux, l’UE, par la voix du Parlement qui a voté contre la ré-autorisation (contre l’avis de la Commission), a choisi le pire. Certains consommateurs ne vont pas avoir le choix, ce sera les antibios ou la mort ! Merci à François pour cette info!

email
Commentaires
  1. Alzine
    • Ernst
    • Albatros
  2. Ernst
  3. aline