60 millions de consommateurs, porte-parole du lobby bio ?

« Ces aliments qui nous empoisonnent », voici un hors-série de 60 millions de consommateurs dont les ventes sont assurés ! 116 pages de peur assurée ! Sucre, sel, additifs, pesticides, on se demande même si on peut continuer de manger après lecture de ce numéro. Alors évidemment, débusquer les erreurs et approximations de ce numéro est un travail de longue haleine. Pour notre part, nous nous sommes intéressés aux pages consacrées aux pesticides et au bio. Et surprise, au milieu de scientifiques, nous retrouvons des paragraphes entiers développant la propagande de figures bien connues de la « fabrique de la peur », François Veillerette, directeur de Générations Futures et le Professeur Séralini, connu de nos lecteurs pour ses études militantes.

Alors évidemment, il ne faut pas s’étonner de trouver quelques approximations et erreurs, savamment distillées par le lobby bio depuis des années. Exemple, pour 60 millions de consommateurs, les 3% de fruits et légumes dépassant les LMR (Limites maximales de résidus, cf. rapports annuels EFSA) seraient impropres à la consommation humaine. Rien de plus faux ! Les LMR sont justement définies avec une marge de sécurité très importante. Les dépassements ne représentent quasiment jamais un danger pour l’Homme.

60 millions de consommateurs est aussi adepte des fakenews comme celle au sujet de la pollinisation à la main des pommiers en Chine, fausse info démontée par ForumPhyto : « Les abeilles n’ont pas du tout disparu de cette zone de pollinisation manuelle et de nombreux producteurs de fruits ont aussi leur propre rucher pour leur production de miel. La pollinisation manuelle en Chine est plus dictée par des raisons économiques et liée à la biologie de ces rosacées fruitières que par un manque prononcé d’abeilles. […] les nouveaux vergers ont été implantés utilisant un nombre très restreint de variétés et ce fut le début des difficultés. Et un peu de biologie est utile pour comprendre le phénomène : Les variétés de pommier et de poirier sont très majoritairement auto-incompatibles.  C’est-à-dire que les fleurs d’une variété (qui constitue en réalité un clone) doivent être pollinisées par le pollen issu des fleurs d’une autre variété : c’est ce qu’on appelle la pollinisation croisée. »

Quant aux études du Professeurs Séralini citées dans cet article comme parole d’évangile, on se reportera aux longues polémiques qui posent la question de la crédibilité de ce scientifique militant, la dernière « farce » étant celle du « goût des pesticides dans le vin » relayée par 60 millions de consommateurs qui écrit sans sourciller : « Le chercheur a ainsi montré que des pesticides étaient présents à des taux plus de 10 000 fois supérieurs à ce qui est autorisé dans l’eau du robinet. Ces pesticides dénaturent le goût, à tel point que les auteurs estiment qu’il est difficile de se faire une idée exacte de ce qu’est un vin. » ( !)

Revenons maintenant sur François Veillerette qui nous réserve aussi une surprise, notamment de déclarer que son dernier rapport sur les résidus de pesticides…ne vaut rien mais était uniquement publié pour faire du buzz. « Ces chiffres ont le mérite d’exister, mais ils sont imparfaits, commente François Veillerette. La distinction entre bio et non-bio n’est pas faite, on ne connaît ni la provenance des fruits et légumes analysés ni le détail des substances actives qui y ont été retrouvées. Notre objectif était de rendre accessibles ces informations. ». La philosophie de Générations Futures est simple : on diffuse des informations biaisées pour les partager au plus grand nombre !!!

Enfin, le bio est évidemment traité de manière favorable quasiment sans référence aux pesticides employés, notamment le cuivre, qui représente pourtant une des premières sources de pollution des sols. Notre conclusion : si les autres chapitres de ce hors-série de 60 millions de consommateurs sont de la même veine, ne gaspillez pas comme nous 6,90 euros à l’acheter et votre énergie à le lire !

email
Commentaires
  1. dan
    • Seppi
      • dan
        • dan
          • Zygomar
  2. cdc
  3. Anonyme
  4. Zygomar
    • JG2433
      • JG2433
  5. Zygomar