La progression de l’espérance de vie « dépasse toutes les prévisions » (INED)

« L’espérance de vie a augmenté de 11 ans au cours d’un demi-siècle, passant de 71,5 ans sexes confondus en 1967 à 82,5 ans en 2017 » écrit L’institut national d’études démographiques dans le n°53 de Population et Sociétés (mars 2018). Si dans les années 50, 60 et 70, la progression de l’espérance de vie venait encore pour partie du recul de la mortalité infantile, le niveau atteint par cette dernière « est désormais si bas qu’elle ne représente plus désormais qu’une faible part de la mortalité, et même si son recul se poursuit, il n’a pratiquement plus d’effet sur l’espérance de vie. Celle-ci ne peut progresser qu’en raison de succès rencontrés dans la lutte contre la mortalité adulte, en particulier aux âges élevés où se concentrent de plus en plus les décès ». Comme à chaque fois, les marchands de peur et autres oiseaux de malheur écolos persuadés que c’était mieux avant sont désavoués par les faits.

Sur la question de l’espérance de vie, voir nos articles :

> Espérance de vie des agriculteurs : la fakenews de Julien Bayou
> Prévisions optimistes sur l’espérance de vie : Le Monde invente une large contestation
> Les pesticides n’empêchent pas une espérance de vie très élevée et en hausse
> Mère Nature fait baisser l’espérance de vie en France

email
Commentaires
  1. Visor
    • Astre Noir
  2. Ernst
    • Visor
      • Ernst
  3. Astre Noir
  4. cdc
    • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.