74 produits bio testés et des mauvaises surprises

60 Millions de consommateurs d’avril 2018 titre « Le bio : pas toujours propre » et propose 74 tests de produits bio. Résultat : « tout n’est pas beau dans le bio » et si « les résultats sont globalement bons » (c’est-à-dire que les pesticides interdits dans le bio – on ne parle pas ici des autorisés – sont globalement présents mais en-dessous des concentrations maximales autorisées), « aucune région n’apporte toutefois entière satisfaction. Les lacunes se concentrent sur certaines familles : huiles d’olive de Tunisie contaminées par des plastifiants » (notamment des phtalates DBP ou DEHP, mention spéciale à Marque Repère-Bio Village d’E.Leclerc qui en affiche une concentration de 3,7 mg/kg !) mais aussi des résidus de solvants comme le toluène et des hydrocarbures aromatiques polycycliques. Les chocolats testés sont de meilleure qualité même si « le cadmium, métal classé cancérogène pour l’homme est présent dans toutes nos références, d’Alter Eco, la moins contaminée (0,06 mg/kg), à Kaoka, la plus contaminée (0,44 mg/kg) ». Quant aux riz d’Inde et du Pakistan, ils sont contaminés « par des résidus de pesticides » : tricyclazote, aflatoxines B1, arsenic. Enfin, les cafés bio testés contiennent tous de l’acrylamine, un « composé fortement soupçonné d’être cancérogène ». Rappelant qu' »aucune limite réglementaire n’existe pour les résidus de pesticides dans les produits bio », 60 Millions de consommateurs réclame « une meilleure transparence et un encadrement des niveaux de contaminants ».

email
Commentaires
  1. Marc
    • Alzine
  2. Alzine
  3. Visor
  4. Alzine
    • Visor
      • Anonyme
  5. un physicien

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.