Chauffer son repas au micro-ondes n’est pas dangereux pour la santé

Si l’une de vos connaissances vous a déjà dit qu’elle évitait d’utiliser le four à micro-ondes pour on ne sait quelle raison, vous pourrez lui dire que :

• Le micro-ondes ne rend pas la nourriture radioactive, toxique ou dangereuse
• Les ondes émises par le four ne posent aucun risque pour la santé d’un humain (à l’extérieur du four…), mais restent largement confinées à l’intérieur, et disparaissent dès que le four s’arrête
• La cuisson au micro-ondes ne détruit pas toutes les vitamines et autres nutriments. Au contraire, comparé à d’autres méthodes, le micro-ondes préserve mieux les anti-oxydants (qui ne sont d’ailleurs pas des nutriments miracles anti-cancer). De manière générale, toute cuisson peut détruire des nutriments, mais facilite également leur assimilation par le corps
• Les plats dans des emballages plastiques prévus pour aller au micro-ondes peuvent être chauffés sans problème, à condition de respecter les indications de durée et puissance indiquées par le fabricant. Ceci afin d’éviter que des substances provenant de l’emballage ne migrent vers les aliments. Pour éliminer tout risque, on pourra utiliser des récipients en verre ou porcelaine (ou, pour limiter ses déchets, éviter ce genre de produits sur-emballés)
• Bien sûr, le goût ou la texture pâtissent parfois d’un passage au micro-ondes. D’autres modes de cuissons sont souvent plus adaptés que le four micro-ondes (qui reste surtout pratique pour réchauffer). Mais dans ce cas-là, on dit « je n’aime pas », plutôt que « c’est pas bon pour ta santé » : c’est malpoli, et faux.

Source : SciencePop

email
Commentaire
  1. Anonyme